samedi 7 octobre 2017

Boris Cyrulnik : "De fausses maladies sont inventées"

 

L'industrie pharmaceutique est-elle une incroyable fabrique de nouvelles maladies ? Comme toujours, ou presque, la réponse est dans la question. Il y a maintenant quelques années (2010), je suis tombé sur un bouquin (sorti en 2008) qui m'a laissé bouche bée, sur place, le cul par terre, etc. Ce livre est une mine d'informations sur le sujet. Pour ventre toujours plus de médocs (drogue dure), il faut un justificatif, une prescription médicale (il faut appeler Cymès, bordel !), une bonne excuse : une vraie-fausse maladie ! 

 

Jörg Blech,  Les inventeurs de maladies :

manœuvres et manipulations de l'industrie pharmaceutique.

WIN_20171007_123010

 

Évidemment, très peu de personnes, hélas, prendront le temps de lire ces quelques centaines de pages (à peine 300 pages), même pour le plus grand bien de leurs enfants. Alors, qui sait en fin de compte, il est possible que cette très courte vidéo soit l'instigatrice d'une prise de conscience mondiale, d'une levée planétaire contre Big Pharma (sic !).  

J'ai bu trop de cafés, je commence à délirer !

 

Boris Cyrulnik : "De fausses maladies sont inventées"

 

 

Posté par JF Kersca à 12:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]


samedi 30 septembre 2017

Esclavage "moderne" : Le monde merveilleux de LIDL et FREE, par Cash investigation (intégrale)

 

Le monde du boulot ! 

Beaucoup de personnes continuent de clamer haut et fort que le travail,  c'est la santé.   

 

cash-investigation-la-twittosphere-se-paie-lidl-et-free-revue-de-tweets-df036f8173cc21670

  

Si vous faites vos courses dans cette grande industrie esclavagiste, alors vous participez à votre propre asservissement. Je sais bien que la majorité n'en a rien à foutre de ce qui se trame dans les coulisses, mais, pour les autres, celles et ceux qui commencent à comprendre, celles et ceux qui cherchent quelques réponses sur l'absurdité profonde du système mondialiste en place, voici l'envers du décor de deux grandes entreprises prisées de la populace : LIDL et FREE.

 

 

 

Posté par JF Kersca à 09:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 17 septembre 2017

Enfin tranquille au chaud avec papa !

 

Après une année de misère dehors en pleine ville et ensuite dans un box en refuge, Mila vient de rencontrer son papa, moi-même personnellement !

Après avoir vécu la disparition d'Astuce et de Poupoune, me voici en charge d'une belle petite âme innocente qui, à première vue, n'a plus aucune confiance en l'être humain (je peux comprendre).

Je vais, comme toujours, faire ce qu'il faut pour que cette magnifique créature change d'avis, non pas sur l'homme et la femme "modernes" de ce monde dégueulasse, mais bien sur cette évidence rassurante qu'il existe encore quelques personnes qui les aiment vraiment. 

 

Une protection rapprochée et beaucoup d'amour feront le reste.

 

 Bienvenue chez toi, ma petite Mila !

DSCN0764

 

 

Posté par JF Kersca à 20:15 - Commentaires [6] - Permalien [#]

Note de lecture : Sous nos yeux, Thierry Meyssan, décortiqué magistralement par Michel Drac.

 

 Je viens, à l'instant, de terminer le visionnage de cette excellente note de lecture signée Michel Drac.

 

download

 

Avant de reprendre la lecture de Johan Livernette : franc-maçonnerie, trois cent ans d'imposture, je vous conseille le décorticage du livre de Thierry Meyssan, sous nos yeux, par un maître (enrhumé) en la matière, Michel Drac. Je vous invite à tendre l'oreille et à ouvrir au moins un œil, même si cette sublime note de lecture dure ("quand même") plus de deux heures. Ces deux heures et trente-cinq minutes passent incroyablement rapidement tellement le décryptage du bouquin est captivant.

 

À ne pas manquer.

 

 

 

 

Michel Drac

Le vieux monde roule vers l'abîme. Donc je n'obéis plus, je pense. Je collecte de l'information. Je la synthétise. Et je me prépare...

https://www.youtube.com

 

 

Posté par JF Kersca à 19:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les animaux, nos meilleurs amis, n'aiment pas le cirque et n'ont rien à y faire. Libérons-les

Cet esclavage cruel doit cesser, point.

 

csm_cirque_8b3e03d825

 

Peu importe que vos marmots et marmottes ne soient pas contents et qu'ils vous fassent un peu la tronche, car votre décision est la bonne et va dans le bon sens. Si vous lui expliquez correctement la façon immonde dont les animaux sont traités dans ces cirques nuisibles et illégitimes, alors c'est peut-être votre petite canaille qui vous suppliera de ne plus mettre un pied sous les chapiteaux de la honte. C'est ce qui s'est passé en ce qui me concerne. Après avoir expliqué à mes deux filles (aujourd'hui 17 et 27 ans)  la triste vie des animaux "du cirque", elles ont toutes deux décidé de ne plus participer à ces "spectacles" cruels.  

Et pis, si vos gamins sont trop stupide pour comprendre, envoyez-les se faire voir chez Mc Daube. Ça, ils ne peuvent qu'aimer. Et,  pas besoin d'être une lumière pour bouffer de la merde.

L'animal, notre meilleur ami, n'est pas sur cette planète, la sienne aussi, pour faire le clown et passer sa vie à "divertir" une bande de neuneus.

 

Laissons la clownerie à l'espèce qui excelle en la matière : l'homme.

000_mh8eb

Ben voilà, ça c'est du cirque. Et c'est incroyablement drôle. Non ?

 

 

Pour des cirques sans animaux sauvages - Fondation 30 Millions d'Amis

A l'attention du président de la Commission Européenne, A l'attention du ministre français de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire, Ours haltérophiles, éléphants acrobates, tigres cascadeurs, singes cyclistes...

http://www.30millionsdamis.fr

 

Posté par JF Kersca à 19:07 - Commentaires [4] - Permalien [#]


dimanche 10 septembre 2017

VIE DE MISÈRE POUR LES POULETS DERRIÈRE LES MURS D'UN ÉLEVAGE ET D'UN ABATTOIR DU GROUPE DOUX

 

Des dizaines de milliers de poussins élevés de la manière la plus dégueulasse possible juste pour faire du sale fric et bourrer la panse, déjà bien pleine et jamais rassasiée, de la masse complice. Pourtant, si personne n'achète, l'entreprise "familiale" s'écroule et disparaît). 

logo-enquete-elevage-poulets-doux-2017

La place sera vite saturée, une fois que les poussins vont commencer à grossir. La lumière artificielle qui ne s'éteint jamais fait manger les poussins jour et nuit pour qu'ils grossissent à vue d'œil, le plus vite possible (fric, fric, fric ...). Les poussins trop petits seront tout simplement exterminés.

 

 

Nous sommes bien loin des fameuses publicités vantant l'entreprise familiale et le bonheur dans le poulailler.

 

carrousel-doux

 

Le calvaire des poulets dans cet abattoir Doux est une honte, une saloperie de plus. 600 millions de poulets endurent ce calvaire, en France, chaque année.

Une fois encore  L214 Éthique et animaux  dénonce la cruauté de l'élevage industriel, cette industrie de la honte.

 

La vidéo qui suit est très explicite, elle mérite notre attention jusqu'au bout (quelques minutes seulement).

 

 

 

[Nouvelle enquête] Semaine après semaine, le calvaire des poulets dans un élevage et un abattoir Doux.

Alerte enquête] Tout est fait pour que la croissance des poulets soit la plus rapide possible quelles qu'en soient les conséquences pour les animaux qui su

https://www.l214.com

 

Poulets : 35 jours de calvaire ! - Fondation 30 Millions d'Amis

Une nouvelle vidéo de l'association L214 révèle - une fois de plus - les dérives de l'élevage industriel. 30millionsdamis.fr revient sur cette triste réalité. Le calvaire des poulets dans l'élevage intensif. © Vidéo de l'association L214. Les images - filmées en caméra cachée - ont été tournées en mai 2017.

http://www.30millionsdamis.fr

 

Posté par JF Kersca à 18:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 6 septembre 2017

La chaîne alimentaire, la supériorité, bla bla bla ... Des milliers de dauphins vont (encore) mourir dans la baie de Taiji

Un souvenir que seule une maladie neurodégénérative pourra m'enlever :

mon Astuce les pieds dans l'eau.

 

DSC02397

J'aime les promenades au grand air sur ma côte Bretonne le week-end, mais, allez savoir pourquoi, je n'apprécie pleinement ces bouffées d'air "presque pur" que l'hiver (hors vacances), quand les plages sont désertées par la masse juiletiste ou aoûtienne. Le bruit, les poubelles à l'air libre, des personnes partout. Oh non, pas pour moi !

Les quelques hommes et femmes, enfants et animaux qui se promènent quand ça caille ou qu'il pleut, voire les deux, sont de vrais passionnés, admirateurs infatigables de cette magnifique vue, de ce bien bel endroit. Les autres sont devant Drucker ou Hanouna (horreur / malheur !) et bouffent un mc daube, sans oublier la très grande frite et le coca "aspartamé".

Depuis que mon Astuce adorée est partie loin et définitivement, nos balades me manquent. Sans oublier ses moments bien à elle, d'une folie totale, dus, probablement, à cette liberté (sans laisse) quasi-totale. Je crois que les seuls qui ne me gâchent jamais ce plaisir intense, sans compter les vrais amateurs et admirateurs bien sûr, sont les animaux, nos meilleurs amis. Elles, nos petites canailles adorées, profitent à fond sans jamais détruire, pourrir, polluer ...

 

Les animaux nous aiment vraiment, sincèrement. Ils ne demandent rien et nous donnent tout.

Comment peut-on leur faire subir de telles atrocités ?  

taiji-2016-676-1

  

 

Des milliers de dauphins vont (encore) mourir dans la baie de Taiji - Fondation 30 Millions d'Amis

Chaque année, la chasse aux dauphins fait rage dans la baie de Taiji au Japon dans l'indifférence quasi générale et avec l'adoubement des autorités. La Fondation 30 Millions d'Amis dénonce inlassablement ce massacre en règle ! - Du 1er s

http://www.30millionsdamis.fr

 

Posté par JF Kersca à 08:52 - Commentaires [5] - Permalien [#]

dimanche 3 septembre 2017

Horreur : des renards gavés de force pour leur fourrure

 

Tout est bon pour faire du fric, et peu importe la souffrance qui se trouve en arrière plan. Je l'ai déjà crié haut et fort plusieurs fois, mais une fois de plus s'impose d'elle-même : je méprise les "humains" (le nombre de bonnes personnes étant tellement infime) et leurs diverses dégueulasseries !

 

foxes1-676

 

Après le scandale de la cruauté gratuite des capuches, pour jeunes neuneus sans dents et sans le moindre petit bout d'une hypothétique cervelle, en poil de lapins, voici venu le supplice insoutenable des renards gavés de force pour leur fourrure. Ce monde est tellement dévasté, que je ne comprends pas qu'il, le messie matérialiste du "peuple prêtre", ne soit pas déjà là.

Sabbataï Tsevi et Jacob Frank (adeptes du lourianisme d'Isaac), la rédemption par le péché, doivent se retourner les flammes, en admirant leur œuvre quasi-finalisée. Ils doivent également, tout comme moi et bien d'autres, ne pas comprendre le pourquoi de la continuité de ce massacre de tout poil. Le monde est cuit et recuit depuis belle lurette, et même la grande prière (pour la venue de leur messie) de tous les grands rabbins du monde date de plusieurs années déjà. Qu'est-ce qu'il branle, leur messie ?

Le mal est grand et la souffrance incalculable. Chez les hommes et femmes de bien, il ne reste que la tristesse et les larmes. Prenez garde, tenants du système en place et vous, cruels collaborateurs mercantiles aux mains pleines de sang, car après la tristesse vient la rage. Contrairement à la peine et aux larmes, la rage, elle, est sans pitié.

 

DIOpMrXW4AQnPHC

Voir l'image sur Twitter

 

Je ne mange plus de viande et n'ai jamais porté de fourrure. Mes pompes sont en "cuir" de synthèse (comme le fromage de vos pizzas est "analogue"). Et vous savez quoi ? Je ne m'en porte pas plus mal.

 

Pour la fermeture des fermes à fourrure en Europe - Fondation 30 Millions d'Amis

A l'attention du Président de la Commission Européenne et des Ministres Français de l'Agriculture et de l'Environnement. En 2007, grâce à l'action de la Fondation 30 Millions d'Amis et à une pétition ayant recueilli 1.400 000 signatures, une prise ...

http://www.30millionsdamis.fr

 

Aimer nos meilleurs amis comme ils nous aiment est impossible, car ils nous aiment sans rien attendre en retour.

 

Horreur : des renards gavés de force pour leur fourrure - Fondation 30 Millions d'Amis

De " belles " fourrures de renard obtenues par un gavage forcené de l'animal : c'est le scandale révélé par une association de protection animale en Finlande. La Fondation 30 Millions d'Amis dénonce ces pratiques cruelles et cet odieux c

http://www.30millionsdamis.fr


 

Posté par JF Kersca à 13:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 27 août 2017

Les dangers des nanoparticules de dioxyde de titane (E171) utilisés dans l'alimentation

 

Elles sont partout :  dans les glaces, les bonbons, les vêtements, les chaussures, la nourriture, les raquettes de tennis, la coque de votre portable, les shampoings, les déodorants, les dentifrices, les pâtisseries, les vaccins, les médocs, l'eau ...

 

Elles empoisonnent notre corps et atteignent le cœur de nos cellules, notre foie et se fixent dans notre cerveau. Elles blanchissent (vos dents) et, malgré la négation permanente des industriels, elles sont utilisées pour la fabrication de milliers de produits que nous consommons tous les jours. Les fabricants sont, on s'en doutait un peu "quand même", de gros menteurs mercantiles.

 

Entre le E951 (Aspartame), le E950 (Acesuliame K), le E621 (Glutamate), le E171 (Dioxide ou bioxide de titane) ... , comment s'y retrouver et éviter ces terribles poisons (voir l'ouvrage de Corinne, additifs alimentaires) ?

Comme toujours, les plus exposés à ces saloperies infiniment petites sont les enfants, nos enfants. Cela fait bien des années que le doigt est mis sur ce danger extrêmement grave que représentent les additifs alimentaires et les nanoparticules (un marchand de meubles - ? -  nous a même fait bouffer de la merde, au sens propre, en ajoutant à ses fameuses tartes un additifs alimentaire à base d'excréments humains !).

Comme d'habitude, ces méfaits mettent énormément de temps à sortir de l'ombre, car le bon peuple refuse d'y croire et donc permet aux empoisonneurs patentés de continuer encore un peu plus loin leurs diverses magouilles et le remplissage leurs poches toujours plus pleines.

 

Le billet vert, aux divers symboles équivoques, compte bien plus que la vie de nos marmots, apparemment !

 

 

Démonstration édifiante,  par Le Libre Penseur, de la dangerosité des produits qui nous servent tous les jours. 

 

 

 

Chacun fait ce qu'il veut, nous sommes d'accords. Mais, si j'ai un petit conseil à vous donner, c'est de vous procurer et de décortiquer le petit livre :

WIN_20180114_143627

 

 

 

France 3

 

Posté par JF Kersca à 08:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]

samedi 26 août 2017

Serge Rader : les dangers de la vaccination !

Un pharmacien qui parle de la vaccination obligatoire et, comment y échapper, des effets ravageurs provoqués par ces saloperies de piqûres empoisonnées. Cela devrait logiquement toucher une majorité de papas et de mamans.

ob_ce1eac_racket-labos

L'accointance entre laboratoires pharmaceutiques et gouvernement (politicards vérolés) n'est plus à démontrer (Servier / Sarközy de Nagy-Bocsa, par exemple). Cependant, il est toujours utile d'en dénoncer les conséquences déplorables, les innombrables effets secondaires et dévastateurs.

Les vaccins : une manne de  42  milliards de chiffre d'affaire mondial.

C'est, effectivement, une immense entreprise "philanthropique et humaniste" !

 

 À noter :

 Michèle Rivasi est députée et Marie-Odile Bertella-Geffroy magistrate.

  

 

 À voir.

 

 

 

 

TVLibertés

TV Libertés est une télévision connectée qui se distingue de la concurrence en étant ouvertement pour la défense et la promotion de la culture et de l'esprit...

https://www.youtube.com

 

Posté par JF Kersca à 11:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]