samedi 16 décembre 2017

Les gangsters de la finance

 

L'argent est le moyen "moderne" de maintenir l'homme et la femme en esclavage,  sans même que l'une ou l'un ne s'en rende compte. 

 

images

 

Un portable, une télé, un jeu vidéo, etc. pour Noël et, hop, le monde est presque parfait, l'amour est quasiment dans le pré, la vie est belle et les yeux pétillent.

Les crimes de nos maîtres "banksters" ne comptent pas, "mais taisez-vous !",  comparé au monde merveilleux des bisounours !

 

 

 

 

Les gangsters de la finance | ARTE

Blanchiment, fraude fiscale, corruption, manipulation des cours... : depuis la crise de 2008, la banque HSBC est au coeur de tous les scandales. Cinq ans après leur film sur Goldman Sachs, Jérôme Fritel et Marc Roche passent au crible cet empire financier au-dessus des lois.

https://www.arte.tv

 

Posté par JF Kersca à 11:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]


vendredi 8 décembre 2017

Claire Séverac : Crime alimentaire organisé - Leurs poisons vous entraînent à la mort ...

Il y a quasiment une année que Claire Séverac nous a quitté.

J'ai commencé mes recherches avec elle (Complot mondial contre la santé - 2010) et, par des chemins différents, nous sommes arrivés aux mêmes conclusions (La guerre secrète contre les peuples).

 

004f59_569e24714bc94a97944b573a281f3193_mv2

 

Lire le complot mondial contre la santé, la coupe est pleine (Claire et Sylvie Simon) et la guerre secrète contre les peuples, cela ne peut qu'aider à la bonne compréhension du système mondialiste en place, dans lequel nous évoluons (une sorte de nage impossible tant cette brouillasse est épuisante, même pour les meilleurs nageurs d'entre nous).

Voici, pour les amateurs de vérité, de recherches et de vraies informations, une excellente nouvelle, alors que les infos plus nauséabondes les unes que les autres rongent notre horrible quotidien : la fille de Claire Séverac, Prune Arnoul, ne jette pas l'éponge et veut que les travaux de sa digne maman ne tombent pas dans l'oubli. Il est évident que les incroyables recherches de cette incontournable lanceuse d'alerte ne peuvent disparaître tant que le mal trône et fait les lois sur cette planète.

Lire les ouvrages de Claire Séverac, cela m'a beaucoup aidé moralement. Il est difficile de se battre contre un système,  idéologie mondialiste, sans jamais perdre pied ne serait-ce que de temps en temps. Lire et écouter certaines personnalités, exemples : Pierre Hillard, Hervé Ryssen, Anne Kling, Douglas Reed, Marie-Monique Robin, Henri Delassus, Eustace Mullin, Daniel Estulin, Michel Drac, Jacques Bainville, Sophie Coignard, Antony Sutton, Sylvie Simon, William Guy Carr, Laurent Glauzy et, évidemment, Claire Séverac, nous démontrer, par les faits, que nous ne sommes pas complètement fous, cela peut aider considérablement, surtout moralement.

N'oublions jamais, chers amis, que les armes mondialistes, chemtrails, vaccination obligatoire et, cela va de soi, la bouffe industrielle, le cartel agro-alimentaire (plus importante manne financière au monde) nous rendent malades pour mieux nous offrir, sur un plateau, à une autre industrie extrêmement lucrative, l'industrie pharmaceutique (Big Pharma) et ses traitements (tellement rentables) à vie.

 

Avant de nous quitter, Claire Séverac a donné naissance à un nouvel ouvrage :

Crime alimentaire organisé -  Leurs poisons vous entraînent à la mort...

 

 

 

Sa fille, Prune Arnoul, a donc décidé de nous le faire découvrir. En ce qui me concerne, j'ai déjà commandé cet ouvrage. Je vais, comme toujours, le décortiquer, le dévorer,  etc.

 

 

claire severac / Paris

Claire severac chemtrails rechauffement climatique haarp nanoparticule mondialisme

https://www.elieetmado.com

 

Posté par JF Kersca à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 2 décembre 2017

Calvaire d’un chien à Fourmies

 

Prendre l'air au bord de mer, lire et savourer d'excellents cafés, cela ne suffit pas, évidemment, pour oublier les diverses saloperies perpétrées par d'inombrables gros dégueulasses. Même quand on l'ignore, la réalité nous rattrape toujours.

 

Il semble bien que le pire soit toujours en place et dirige encore notre triste monde décadent. Il va de soi, ô évidence !, que l'homme et la femme, portabilisés à outrance, ne soient pas à la veille de prendre la bonne direction, celle de la pitié. Et, hélas, préfèrent rester sur la pente descendante, quitte à en crever la gueule ouverte, au nom de la soi-disant supériorité de l'être humain.

 

Cette journée restera, pour celles et ceux qui le connaissent, pour moi évidemment, une bien triste journée (je viens d'apprendre cette terrible disparition). Les nouvelles de notre monde sont, chaque jour qui passe, un peu plus pitoyables, pour ne pas dire inimaginables, mais presque normales en fin de compte. Mais cette journée, indépendamment des autres, me fend le cœur plus particulièrement. C'est une perte incommensurable qui touche notre Brebis Galleux, Chris. Mes pensées, en ces jours extrêmement difficiles, sont pour lui et sa magnifique Laïka.

PIC_3164

 

 

Alors que quelques (bien trop rares) belles personnes souffrent de la perte de leur amour inconditionnel, d'autres, les malfaisants, torturent et massacrent nos meilleurs amis sans le moindre remord.

Je sais bien que l'homme et la femme sont au dessus de tout, et qu'il est impensable de remettre cette fausse certitude en doute. Mais, posons-nous juste cette question : l'état lamentable de notre (belle) planète (bleue) et de tout se qui vit n'est-il pas le résultat de cette croyance débile ?

 

Il semble, et la photo ci-dessous ne laisse planer aucun doute,  que la conscience soit, elle aussi, en voie d'extinction.

orca-676-bis

 

Chris, notre Gallinacé, m'a dit un jour, alors que je voulais tout laisser tomber : "il faut que tu restes, ne serait-ce que pour nos meilleurs amis (les animaux)". Alors je suis resté pour eux, grâce à lui.

C'est à mon tour de lui demander de rester parmi nous, avec nous contre ces salopards de tortionnaires, pour nous aider à dénoncer ces actes atroces,  d'une cruauté sans nom, dont sont victimes nos animaux adorés.

 

Calvaire d'un chien à Fourmies : la Fondation 30 Millions d'Amis partie civile

Un chien atrocement mutilé a été retrouvé par le refuge d'Hirson chez des propriétaires à Fourmies (02). Il a dû être euthanasié en raison de la gravité de ses blessures. La Fondation 30 Millions d'Amis va déposer plainte et se constit

http://www.30millionsdamis.fr

 

 

Posté par JF Kersca à 20:44 - Commentaires [3] - Permalien [#]

dimanche 5 novembre 2017

faux "Principe de précaution" pour tuer, pas pour protéger : Les 163 singes de la Pinède sont-ils morts pour rien ?

 

Ah ...

le fameux "principe de précaution"  (deux poids, deux mesures ?) !

 

singes-pinede-676-play

Si, ce protecteur de l'humanité, le fameux "principe de précaution", était appliqué véritablement pour la protection de tous, et non pour donner une image humaniste de sauveur de l'humanité à tel ou tel préfet, alors les caisses des labos pharmaceutiques, bourrées de milliards d'euros, seraient entièrement vides.

Prenons, pour exemple, la vaccination obligatoire. Comment ne pas penser au fameux "principe de précaution", quand on étudie avec attention les innombrables effets dévastateurs sur les centaines de milliers de victimes de cette arnaque vaccinale  ? Des personnes piquées et foudroyées par l'alluminium,  le mercure, les cellules cancéreuses, les nanoparticules, le fluor, la mort aux rats, etc. À quoi peut bien servir, sauf à euthanasier nos amis innocents, ce "principe de précaution" ?  Où est-il quand on a vraiment besoin de lui ?

Pour nous sauver la vie, bizarrement ce "principe" reste dans les tiroirs crasseux des sauveurs de l'humanité. En revanche, si ce fameux "principe de sauvetage planétaire" (sic !), sous ce prétexte mensonger d'une pseudo-protection de la vie des hommes et des femmes et de leurs marmots et marmottes, est utilisé pour tuer, alors là on le dépoussière et on l'applique. 

La conclusion est claire, nette, précise : ce "principe de précaution" est une arme entre les mains de nos maîtres mondialistes, et non la protection de notre santé et celle de nos enfants.

L'homme serait bon par essence ! Franchement, quand je constate l'absence quasi-générale d'indigniation du bon peuple de France, que cela concerne les effets délétères des médocs, des vaccins, rien ou presque concernant le massacre perpétuel des animaux, je doute un peu quand même. Heureusement qu'il reste, sur les côtés, quelques belles personnes qui œuvrent gratuitement, sans aucune médaille ni la moindre gloire, avec pour seul remerciement une amende ou, pire encore, de la prison, pour mettre en lumière et dénoncer le massacre perpétuel de nos meilleurs amis.

 

 

 

 

Les 163 singes de la Pinède sont-ils morts pour rien ? - Fondation 30 Millions d'Amis

Les 2 macaques rescapés de la Pinède des Singes (40), Junior et Miguel, sont actuellement en quarantaine au sanctuaire du Refuge de l'Arche en Mayenne, grâce à la Fondation 30 Millions d'Amis. Mais leurs 163 congénères, euthanasiés car porteurs de l'herpès, sont-ils morts pour rien ?

http://www.30millionsdamis.fr

 

Posté par JF Kersca à 13:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 22 octobre 2017

Piqûre de rappel : TV Lobotomie

Bon ... Après un petit tour reconstructeur en terre de Lampaul Plouarzel, nous voici de retour et en pleine forme

(j'arrondis un peu,  j'avoue !).

 

WIN_20171022_152250

 

Comme la plupart des personnes (sauf celles qui passent sur ce blog bien sûr !) ont une mémoire très courte, il est indispensable de faire de temps en temps une petite piqûre de rappel.

Le Cartel des 7 sœurs, la création de l'ONU en remplacement de la Société des Nations, la première réunion des Bilderbergers, la création de la Réserve Fédérale, les bourses d'étude Cécil Rhodes, le plan Richard Coudenhove Kalergi, la déclaration Balfour (écrite par Alfred Milner), etc., ect., etc.

Tous ces évènements sont importants pour comprendre le monde dans lequel nous ne faisons que survivre lamentablement. Toutes ces "mises en place" n'auraient pas pu se faire si les meRdias officiels n'y avaient pas entièrement collaborés. Il est donc primordial de reparler de la TV lobotomie.

 

citation-david-rockefeller

 

 

Voici une conférence très instructive de Michel Desmurget, auteur de TV Lobotomie

(la vérité scientifique sur les effets de la télévision).

 

 

 

 

 

Posté par JF Kersca à 15:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]


MeRdias français : qui possède quoi ?

"Il existe une guerre des classes, c'est un fait. Mais c'est ma classe, la classe des riches, qui mène cette guerre et nous sommes sur le point remporter la victoire totale."

(Warren Buffett).

 

artfichier_723900_4934109_201506231855186

Quand on sait que beaucoup de français vivent avec une retraite qui ne dépasse pas le minimum vieillesse, 800 euros, et qu'une autre partie ne survit que grâce au RSA, un peu plus de 400 euros, sans oublier la fameuse classe moyenne du bas, les nouveaux pauvres ?, alors, entre deux tirages de la queue du diable du 15 à la fin de chaque mois, la question devrait se poser immédiatement :

Pendant que nous, la classe des sans dents du bas, crevons  la gueule ouverte, qui, la classe des belles dents blanches du haut,  contrôle quoi ?

 

Voici un petit élément de réponse :

 

carte_des_medias

 

Libre à nous de croire, encore, que les meRdias français sont vraiment libres et indépendants.

 

 

 

 

Médias français : qui possède quoi ? - Wikistrike

Nous publions une carte du paysage médiatique français, qui permet de démêler l'écheveau des concentrations dans la propriété des grands médias. Cette carte est le fruit d'un partenariat entre Acrimed et Le Monde diplomatique [ 1 ] . [ 1 ] Dixième version...

http://www.wikistrike.com

 

Médias français : qui possède quoi ?

Nous publions une carte du paysage médiatique français, qui permet de démêler l'écheveau des concentrations dans la propriété des grands médias. Cette carte est le fruit d'un partenariat entre Acrimed et Le Monde diplomatique. (cliquer pour agrandir et zoomer)

http://www.acrimed.org



Posté par JF Kersca à 12:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 20 octobre 2017

Sept idées fausses sur les médias

 

Nos bons vieux meRdias officiels seraient-ils le véritable chien de garde de la finance apatride

(classe des riches du CAC40) ?

 

arton31639-e6abb

 

Je sais que cette question est très conne, mais il faut y aller en douceur avec les inconditionnels de l'info TF1, BFM POUBELLE ou WC (c'est selon) et toute la propagande, pardon l'INFORMATION officielle. Sans oublier l'info papier et l'édition.

Il est évident pour tout le monde que l'information, en France, mais pas que, est la propriété de grands patrons mondialistes. Pourtant, la plupart des gens ne voit, dans cette mainmise, absolument aucun inconvénient à ce que l'information soit la seule propriété de la classe des riches. Faut-il rappeler, encore une fois, qu'il existe une guerre des classes : riches du haut contre pauvres du bas ?

Comme le clame si haut et si fort l'un des tenants du monde, Xavier Niel : "Si un journaliste me fait chier, j'achète une grosse part de son canard. Du coup, bizarrerie (sic !),  il, le super "journaliste"d'investigation, ferme sa gueule" et me fout la paix.

download

 

L'article qui suit devrait enlever le moindre petit doute concernant la possible collaboration intensive de la presse aux ordres de son maître mondialiste.

La presse (tituée) n'est donc plus à vendre. Nous pouvons retirer immédiatement le panneau sur lequel est inscrit : libre et indépendante.

Le grand lavage des cervelles ne peut se faire que par l'école (éducation maçonnique), la presse, l'édition et la bêtise profonde de papa et maman (passés tous deux à la casserole, la très haute température induction TF1 ).

macron3-768x447

 

 

 

À lire absolument :

 

Sept idées fausses sur les médias

Les gardiens de nos médias CAC 40 ont une rhétorique bien rodée pour se garder de toute critique, et continuer à passer pour des héros des libertés publiques tout en oeuvrant à verrouiller le système d'information français. Demi-vérités, mythes éculés ou mensonges éhontés, certains de leurs arguments s'avèrent hélas encore très efficaces auprès du public.

http://audelancelin.com

 

 

Posté par JF Kersca à 11:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 14 octobre 2017

Le droit d'informer sanctionné : 6000 euros d'amande pour avoir mis au jour le calvaire des cochons gazés au CO²

 

L'information est la propriété des tenants du système. Contrôlée par ceux qui payent et donnée par les laquais qui obéissent et empochent le bon gros billet vert à la fin du mois.

 

carroussel-houdan2-verdict

 

Il est évident que l'investigation pure ne peut plus vraiment exister sans franchir quelques barrières, quelques limites imposées par le système lui-même. Doit-on attendre de TF1, France 2, 3, 4, 5, .... et BFM WC qu'ils nous donnent une autre info que celle autorisée par le tenant qui signe le gros chèque ? 

Il est clair que si nous voulons la vérité, peu importe le sujet, il faut aller la chercher.

C'est ce que font certaines personnes extrêmement courageuses , comme les personnes de L214. Pourtant, à la place d'une médaille, ils récoltent une amande ! Le système mondialiste, c'est le fric. Comment peut-on encore espérer que la vérité puisse passer avant le fric dans ce monde matérialiste ?

Ben ... 

C'est pour cette noble cause, ce juste combat, que de belles personnes sont condamnées par la justice maçonnique. 6000 euros d'amande pour avoir mis en évidence le calvaire des cochons gazés au CO² dans un établissement de torture (vidéo ci-dessous).

 

Elle est belle la justice !

 

 

La relève ne permettra certainement pas de changer les choses. nous devons compter sur des personnes qui ont encore une cervelle, un système cognitif en état de marche et beaucoup de courage. Cela risque de poser problème, car le QI de la relève (sic !) baisse à grande vitesse et le portable a remplacé la matière grise de la plupart des cervelles depuis bien longtemps déjà. Il suffit de marcher 30 secondes dans la rue principale de n'importe quelle ville de France pour prendre la mesure de l'endoctrinement et constater l'ampleur des dégâts : les yeux rivés sur le téléphone, le pantalon baissé jusqu'aux genoux et la casquette yankee à l'envers.

Quand le pitoyables devient Roi, la masse redevient royaliste !

Entre un portable dernière génération, iPhone N° 2134568967734856576 ..., et le calvaire des cochons gazés au CO², le choix des bas QI "portabilisés" à outrance est vite fait.

WIN_20171015_120603

 

 Longue vie aux personnes courageuses et dignes de L214, Éthique et Animaux !

 

 

Abattoirs : le droit d'information sanctionné

Deux militants, dont Sébastien Arsac, co-fondateur de l'association L214, ont été condamnés ce jour par le tribunal correctionnel de Versailles à payer 6

https://www.l214.com

 

 

Posté par JF Kersca à 14:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 13 octobre 2017

La bêtise (cruauté) humaine n'a d'égal que le mondialisme messianique !

Je ne sais plus comment qualifier ces personnes qui massacrent nos meilleurs amis à longueur de journée. Est-ce un manque de conscience, une propension à la barbarie, à la cruauté ? Non. Franchement,  je ne sais plus.

 

csm_Biomega-Uruguay---2017-_3__73ed69ac72

 

Je connais plutôt bien, pour avoir décortiqué cette idéologie, la rédemption par le péché (faire le mal en vue d'un bien). Mais, je ne m'explique toujours pas comment le monde, une très large majorité d'ordures, a pu tomber dans ce panneau sans même avoir entendu parler de Sabbataï Tsevi (le sabbataïsme) ou de Jacob Frank (le frankisme). Nous, moi et Mila, n'évoquerons même pas Isaac Louria (le lourianisme) dont la pensée, les visées, les espérances .. ne sont connues que d'une très infime partie du monde.

Il est quasiment impossible que le monde change assez vite pour que l'animal soit sauvé. Espérer changer des siècles et des millénaires de sauvageries en tout genre, cela n'est que pure folie. Je ne le sais que trop bien.

Pourtant, grâce à quelques personnes exceptionnelles, l'espoir renaît de temps en temps. Malheureusement, il, l'espoir, retombe à la vitesse d'une démolition contrôlée à chaque fois,  tellement la cruauté ne cesse de prendre de l'ampleur.

La torture insupportable des animaux dans les labos, les Lions élevés pour être chassés, les poils de lapin pour faire des capuches pour débiles très profonds, la vie atroce des animaux du cirque (pour le plaisir des neuneus), les juments torturées pour leur sang, la bile de l'Ours, etc.

Ce monde n'est qu'un cirque cruel et maléfique, une vulgaire salle de tortures à ciel ouvert. Quant aux hommes de bien, un peu de pain, du rhum, des femmes et de la bière ...,  et le tour est joué.

Il ne reste donc que quelques êtres exceptionnels pour changer les choses (quelques centaines de milliers de personnes dans le monde, contre des milliards d'abrutis sauvages) ! C'est inégal et perdu d'avance. C'est comme proposer à un matérialiste mercantile de choisir entre la qualité et la quantité. Le choix du bougre est vite fait.

À noter : je ne suis ni pessimiste ni optimiste, je reste à tout jamais réaliste. L'espoir, quant à lui, persiste grâce aux belles actions de quelques belles personnes.

 

  

Des juments en gestation... torturées pour leur sang - Fondation 30 Millions d'Amis

L'Europe aura à se prononcer sur ce scandale : des juments engrossées, maltraitées et avortées en Amérique du Sud dans le but de leur prélever une hormone, utilisée dans les élevages français notamment. 30millionsdamis.fr revient sur cette effroyable affaire. Leurs révélations ont provoqué la stupeur.

http://www.30millionsdamis.fr

 

 

Posté par JF Kersca à 15:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 7 octobre 2017

La bêtise humaine n'a aucune limite !

 

Si les labos Big Pharmafieux sont les inventeurs de nouvelles maladies pour vendre un maximum de médicaments à des personnes en pleine forme, il existe un autre inventeur débile : l'être humain.

 

l-afrique-australe-destination-de-chasseurs-professionnels

Lui, le haut de la chaîne du codex alimentarius, a inventé la bêtise. Et il en profite pleinement chaque jour qui passe.  Pendant combien de temps encore ?

Au lieu d'essayer de sauver nos meilleurs amis, l'Afrique du Sud veut légaliser l’exportation de carcasses de Lions vers l'Asie (Africains/Asiatiques, cela me fait penser à Richard Coudenhove, encore !). Ces ordures élèvent les Lions, dans des conditions atroces,  pour facilité la chasse. Un meurtre perpétré par des débiles mentaux armés. Débiles et extrêmement riches, donc extrêmement dangereux évidemment. C'est donc toujours ce sale fric, ceux qui le possèdent, ceux qui le fabriquent et les mercantiles qui en profitent, qui mène notre pauvre monde vers sa chute finale.

N'en doutons pas  une seconde, un jour, nous, les collabos du système, allons nous retrouver à la place du lion.  La roue tourne toujours. Appelez ça comme vous voudrez :  justice immanente ou éternel retour du concret. 

 

Tôt ou tard, ceux qui t’ont blessés, massacrés, tués ...  finiront par ramper a tes pieds pour te demander pardon.

Ne pardonne surtout pas, bouffe-le !

 

 

Chasse aux trophées : l'Afrique du Sud veut légaliser l'exportation de carcasses de lions en Asie - Fondation 30 Millions d'Amis

Tristement connue pour ses élevages de grands félins destinés à être tués par de riches touristes, l'Afrique du Sud veut légiférer en faveur de l'exportation annuelle de 800 squelettes de lions vers l'Asie. La Fondation 30 Millions d'Amis s'indigne d'une telle mesure !

http://www.30millionsdamis.fr

 

Posté par JF Kersca à 14:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]