Une bande d'ordures, des bourreaux et leurs groupies assoiffés de sang ...

Que le mal, que vous chérissez tant, vous emporte et vous fasse subir ce que vous, simples détritus usagés de l'humanité, détraqués pathologiques, déshumanisés congénitaux, sadiques par essence et à outrance, avez osé faire endurer à des êtres bien vivants sensibles et innocents.

corrida

Je ne comprends pas. Comment peut-on infliger de telles souffrances et dormir la nuit, se regarder en face avec, à n'en point douter, la fierté d'avoir passé une bonne journée, bien ensanglantée ? Certains pensent encore que l'autre roitelet psychopathe pourrait interdire définitivement cette pratique odieuse, ignoble, si seulement on lui en fait gentiment la demande (pétition), tellement il est pour le bien-être animal. C'est bien vite passer sur ce qu'est vraiment ce sale type, un pervers narcissique (vicieux et bonimenteur) aux bottes du mal en personne.

Pendant combien de temps, encore, allons nous supporter ces séances atroces, où la torture d'un animal fait jouir des ordures assoiffées de sang ? Que l'être dit humain soit maudit, il l'est probablement déjà, ne serait-ce que parce qu'il continue d'agir de la sorte ! J'en ai lu et vu, des saloperies, mais c'est à chaque fois la même douleur, la même rage, la même impuissance, le même dégoût, très profond, de l'homme et de son incommensurable propension à faire souffrir pour son propre divertissement, son propre plaisir sadique. Quitter ce monde, cela ne me fera ni chaud ni froid, contrairement aux lobotomisés de tout poil accros à la souffrance en tout genre.

J'ai juste envie de dégueuler !

 

Dame Lucette, qui n'existe que dans ma tête, certes, se joint à moi pour crier haut et fort le dégoût que ces hommes et femmes (bourreaux) nous inspirent. Quelle belle idée, que de seulement imaginer inverser les rôles. Juste une fois !

 

 

 

Rémi Gaillard (@nqtv) | Twitter

The latest Tweets from Rémi Gaillard (@nqtv). Rémi Gaillard official Twitter

http://twitter.com