Depuis bientôt cinquante ans, ils nous serinent qu'ils ont marché sur la lune. Et nous, les moutons dociles comme récalcitrants, arguons dans un sens ou dans l'autre pour valider soit le grand pas pour l'humanité, soit le plus grand mensonge, la plus grande mise en scène à laquelle ont assisté plus d'un milliard de personnes.

104879378

Et ça y va depuis cinq décennies. D'un côté comme de l'autre, on défend bec et ongles son point de vue, même si les faits, sauce 11 / 9 : le nouveau Pearl Harbor, vont plutôt dans le sens de l'arnaque du siècle. Mais comment remettre en cause cet exploit ? Comment croire qu'un évènement d'une telle importance puisse être un vulgaire canular ?

Le grand gagnant de cette conquête lunaire n'a pas seulement remporté le titre du "pas de géant pour l'humanité", il a également raflé tous les contrats, scientifiques et technologiques, pour des dizaines d'années, laissant ainsi son pire ennemi (sic !) - la guerre froide - sur le carreau. Les enjeux ne sont donc pas uniquement humanistes, semble-t-il.

Essayons toujours de dénicher l'intérêt, le but, les retombées, etc. À qui profite cette incroyable mise en scène ?

 

En ce qui me concerne, et ce depuis plusieurs années, je penche, à m'en toucher le bout des doigts de pieds, du côté du canular. Cela n'engage que moi, et Dame Lucette, évidemment. Chacun a le droit, plus pour très longtemps hélas, d'avoir un avis sur cette question et de le partager.

Un poil de cul argumenté si possible.

 

Sortie du documentaire "American Moon" sur Apollo 11 de Massimo Mazzuco

American Moon, un Live qui relance le débat avec le réalisateur Massimo Mazzucco "Bob Bellanca reçoit Massimo Mazzucco le réalisateur du documentaire "American Moon". Ce dernier tente de comprendre les données et les photos apportées par la NASA sur les missions Apollo et sur le 1er pas sur la lune.

https://www.fawkes-news.com