Le progressisme à outrance ne peut mener qu'à ce genre d'extrémités, c'est-à-dire à vous rendre complètement zinzin.

Pourvu que ça mousse !

8044476_e68e21da-54ae-11e9-b0f0-6d88b7f6b8b9-1_1000x625

Évidemment, tous les lobotomisés et autres progressistes allumés vont encore nous expliquer que le monde moderne, leur monde en chute libre, c'est ça : mettre un mioche au monde à l'âge de 61 ans. En même temps, qu'est-ce qu'on en a à foutre, me direz-vous, de cette septuagénaire qui met bas sa propre petite-fille ? Car, oui, Dame Lucette, cette maman vient de mettre au monde le petit de son petit. Pour faire plus simple, car ça dépasse mon entendement, le votre aussi j'espère, le fils, ne pouvant procréer, puisque vivant et couchant avec un homme, son compagnon, a, le plus simplement du monde, demandé à maman de lui pondre un gosse (comme une envie de c ... hocolat). Après les mamies pondeuses ménopausées, à quand le tour des papys pondeurs "andropausés" ?!

La marchandisation de l'être humain a pris sa vitesse de croisière, sans que personne ou presque ne s'en offusque officiellement. Car, bande de passéistes que vous êtes, voici venir l'avenir, le monde nouveau aux multiples effets bénéfiques, comme : le vivre ensemble, la PMA, la GPA, l'homme augmenté, la viande reconstituée et lavée à l'acide, les chasses organisées avec des animaux élevés comme des chiens ou des des chats (la bravoure du chasseur moderne nous laisse sans voix !), la vaccination obligatoire (virus activés, nanoparticules, reins de foetus humains avortés, aluminium, mercure, etc.), la transhumanisation des cervelles (déjà bien détériorées par l'information officielle, l'eau bourrée de fluor, la bouffe empoisonnée par Mme Monsanto et l'air contaminé par les saloperies épandues par les chemtrails des armées de l'OTAN ...), la puce RFID et la fin de l'argent liquide (contrôle total), etc.

Il y a une dizaine d'années, j'ai eu l'outrecuidance d'évoquer, dans un long billet sur un autre blog, la vente de bébés, en approche rapide, en grande surface. Avec garantie 5 ans pièces et main-d'oeuvre, échange si non-satisfait, et tout le toutim. J'en ai ramassé plein la trogne à l'époque. Maintenant que cette marchandisation de l'être dit humain, en général, des bébés en particulier, avance à grands pas, un billet du même acabit passerait comme BHL chez Ruquier. Jusqu'où vont-ils nous faire descendre, avant la dernière étape de cette chute infernale ?

Une étape (de plus) a été franchie. Nous ne sommes plus dans la théorie et les idées loufoques portées par quelques humanistes progressistes en public ou déversées sur les plateaux de la télé-poubelle, affichant avec zèle et prétention leurs visées pour l'avenir, leur vision de notre avenir à tous. Nous sommes dorénavant dans le dur, le concret, dans leur monde nouveau. En constatant, affligé évidemment, que le pire est toujours à venir, et que l'être dit humain est, par principe, un imbécile heureux, un con qui dit OK, et observant l'obligé des Rothschild, notre monarque en papier mâché et régurgité, brader la France et massacrer les français à vitesse grand v, il est plus que normal d'avoir une très forte envie, très profonde, de dégueuler.

En ce qui me concerne, c'est fait. Suivant !

 

Qu'ont prévu Richard-Coudehove et George, sous commandement Rothschild, pour cette anomalie, incompatible avec le monde progressiste et scientiste, le petit blanc hétérosexuel, plus vraiment en odeur de sainteté dans cette France méconnaissable où les cercles bien-pensants et les poubelles cathodiques, de Hanouna à Barthès, font la pluie et le beau temps ?

J'imagine, ma pov Lucette, qu'ils ont un plan,  genre "grand remplacement", par exemple !

 

 

GPA : à 61 ans, une femme accouche de... sa petite-fille

Elle a acceptée de servir de mère porteuse pour son fils et son compagnon. Les joies du transhumanisme. Une américaine de 61 ans, Cecile Eledge, a pu donner naissance à un enfant qui n'est autre que celui de son fils, rapporte Le Parisien.

http://echelledejacob.blogspot.com