Le "vivre ensemble" prôné par tous les médias, la crasse politique et les acteurs, chanteurs, animateurs "vedettes" (payés par qui ?), n'est plus à l'ordre du jour, même pas dans le bus. Pas facile d'imaginer que cette scène surréaliste se déroule en France.

Et ben ... si !

5bd4654d09fac25b4c8b4568

Le métissage contraint et forcé, fomenté par Kalergi et exécuté par Soros (financeur de l'Aquarius, entre autres), se terminera ainsi partout en France, soyez en sûrs. Il n'est pas question de racisme ou quoi que ce soit en iste, mais bien d'une constatation pure et simple. Le plan, la victoire de la classe des riches, grands financiers internationaux et multinationales (dans la plupart des cas ce sont les mêmes), se met en place tranquillement depuis des lustres, avec une poussée évidente en 1975 (regroupement familial - regretté par Giscrad lui-même) puis, autre poussée significative en 2015, celle des pseudo réfugiés "Syriens Subsahariens".  Ils nous prennent pour des lapins de trois semaines, myopes et bouchés à l'émeri tant qu'à faire ! Mais comme ça passe, ils continuent.

La bien-pensance empêche l'information d'arriver jusqu'aux personnes. Mac do et KFC ont bien plus de place sur les meRdias officiels (la vérité - sic ! - après une page de pubs) qu'une vérité dérangeante pour un système en place qui finance la soi-disant dissidence, adoubée par l'état, à la sauce Barthès (pensée unique, mais de façon caustique - et hop ni vu ni connu j't'embrume !). 

La réalité est bien plus affligeante. Et le "vivre ensemble", une idée mondialiste de domination globale, le remplacement des peuples d'Europe par un "homme" nouveau, un être indifférencié partout dans le monde, au servir du suzerain apatride. Un vassal qui obéit, mange, se fringue, boit, respire, parle, bouge, etc., et qui, surtout, ne pense plus. Il, l'homme nouveau, n'est pas là pour penser, mais pour obéir et consommer.

Tout comme le racisme anti-blancs n'existe pas, selon la bien-pensance institutionnelle, le "vivre ensemble", avec ou sans les blancs, non plus. Le grand remplacement est-il toujours une vue de l'esprit, une propagande de faussaires conspirationnistes ? Et qu'en est-il du fameux "vivre ensemble"en France en général, dans ce bus "parisien" en particulier ?

 

La vidéo est très explicite. Difficile de ne pas voir la réalité en face, même pour les plus réfractaires de la terre !

 

 

 

La vidéo d'un passager de bus rouant de coups son agresseur affole Twitter (VIDEO)

Un bus assurant la liaison entre les villes de Massy et Juvisy a été le théâtre le 23 octobre d'une rixe impliquant plusieurs passagers. Filmée, la scène a été massivement relayée sur les réseaux sociaux. Depuis plusieurs jours, une vidéo montrant une rixe survenue le 23 octobre à l'intérieur du bus 399 reliant Massy à Juvisy fait le tour des réseaux sociaux.

https://francais.rt.com