Si vous roulez à 82 km/h, au lieu de 80, alors vous allez perdre un point sur votre permis, sans oublier une amende de 45 euros.

WIN_20180720_194422

En revanche, si vous fêtez Yom Kippour, tradition juive, abattages illégaux, alors tombe du ciel une immunité insupportable. Les autorités, portant zélées envers la moindre infraction commise par un pov type qui dépasse d'un ou deux km/h la limitation de vitesse pour aller bosser, ne bougeront pas une oreille encore une fois.

Cette tradition "religieuse", une ignominie supplémentaire, est on ne peut plus cruelle et illégitime. Il faut croire que l'être humain ait constamment besoin de sa dose de souffrance et de sang. Voilà ce qu'apportent les religions, coutumes et traditions d'un autre âge.

Ajoutons, à ces rituels sacrificiels de tout poil, un dysgénisme galopant pour avoir une idée très précise de ce que représente notre triste monde pour nos meilleurs amis : une salle de torture à ciel ouvert, et des autorités "autistes" qui ne bronchent pas.

La main qui donne (les ordres), chers visiteurs, est au dessus de celle qui reçoit (les républiques des mallettes).

 

La fameuse justice à deux vitesses, de la non moins fameuse république des copains, des coquins et des lobbies !

 

Kapparot : des poulets égorgés par tradition religieuse

 

 

 

Abattoir de Mauléon-Licharre | Lettre de L214

Procès de l'abattoir de Mauléon-Licharre et rites clandestins des Kapparot à Marseille pour Yom Kippour.

https://www.l214.com