Si vous pensez encore que les hommes et femmes politiques, mis en place par nos maîtres mondialistes, vont tout faire pour notre bien et celui des animaux, alors vous croyez encore au Père Noël, ce gros type complètement bourré avec une fausse barbe dégoulinante ... 

1726955

Il est évident qu'ils, nos politicards vérolés, ne bougeront pas d'un millimètre sur cette question pourtant cruciale des pesticides, plus particulièrement du Roundup (glyphosate et arsenic) de Monsanto. Le côté extrêmement rentable est une évidence, mais il faut également compter avec ce fait indiscutable et très équivoque qu'aucune firme, pas même Mme Monsanto, n'ait encore trouvé un substitut à la hauteur de cette immonde saloperie de désherbant bourrée d'arsenic. Mieux vaut laisser les tumeurs et les cancers augmenter de manière exponentielle, sans parler des dizaines d'autres maladies provoquées par ces poisons "autorisés", plutôt que de protéger les gens en interdisant immédiatement à ces cartels criminels de nous intoxiquer. Des milliards pour les inventeurs de nouvelles maladies et fabricants de poisons en tout genre, et des valises bourrées de bons gros billets verts pour les "élus" de la "ripoublique" des mallettes. Une telle manne qui pourrait disparaître de la surface de la terre en une fraction de seconde ! Mieux vaut laisser le bon peuple crever la gueule ouverrrrr te, plutôt que de perdre le gros billet vert.

La main qui donne (Rothschild) est au dessus de nos politiciens de tout poil (si vous avez voté Macron - Rothschild -, il est un peu tard pour verser des tonnes de larmes, il fallait réfléchir en amont, avant de donner votre voix à un ancien de la banque Royhschild !). Et ces hommes et femmes politiques, gavés de billets yankees à s'en déclencher une "Nash fiduciaire" (portefeuille trop gras), sont, eux, au dessus de nous, la populace. Nous, qui continuons malgré tout de voter pour ces sophistes professionnels. 

Nous sommes, chers visiteurs, et l'odeur persistante le confirme, dans les chiottes.  Pas facile de faire quoi que ce soit, enfermés dans cette petite pièce plutôt sombre et très parfumée !

Attendre qoi que ce soit venant de cette classe politique vendue est une perte de temps, et d'une très grande naïveté.  C'est comme si nos meilleurs amis, les animaux, en allant vers les électrochocs et la lame aiguisée du tueur (qualificatif que se donnent entre eux les ouvriers d'abattoirs), se mettaient à espérer une fin heureuse et un gros câlin. Nos meilleurs amis n'ont pas ce genre d'espoir débile, car ils savent parfaitement à qui ils ont à faire, et qu'il n'y a aucune issue, aucun espoir, rien d'autre qu'une mort atroce après une vie de souffrances. 

L'arsenic, pesticide autorisé après la seconde guerre mondiale puis interdit en 1974, est l'un des secrets de fabrication des herbicides au Glyphosate. 

Quand la populace aura enfin compris à qui elle a à faire (Rothschild, soumission par l'usure, et Soros, l'homme indifférencié au quatre coins du monde), et laissé choir la vision d'un Barthès (et sa bande de gauchistes décérébrés), alors qui sait ...

Barthès et sa clique de néo-hippies (salariés, eux aussi, des GAFA - Google, Apple, Facebook et Amazon - ?!), aux relents nauséabonds de soixante-huitards libéraux libertaires dégénérés, ont de bien belles décennies devant eux, avant qu'un "éveil" ou "réveil", plus chimérique qu'autre chose, ne vienne interrompre ce lavage de cervelles perpétuel.

Quant à la fin de l'élevage intensif et la fermeture des abattoirs, l'espoir est intrinsèquement lié au QI de la populace à venir : en chute libre !

 

 

 

 

G. Séralini : " Les herbicides à base de glyphosate contiennent des métaux lourds dont l'arsenic "

Informations extrêmement graves données par le chercheur Séralini à propos de la présence d'un poison éminemment dangereux comme l'arsenic dans le RoundUp de Monsanto ! Il n'y a pas que cette molécule toxique extrêmement dangereuse pour la santé aux effets extrêmement délétères mais cette seule présence d'arsenic qui est interdit depuis les années 70 en France devrait pouvoir faire condamner lourdement cette entreprise criminelle et faire retirer immédiatement ce poison de nos cultures.

http://www.lelibrepenseur.org