Le mondialisme est un arbre à plusieurs branches, dont la branche Bolloré. Il est très étrange de voir cet homme d'affaireS (chiffre d'affaire 2017 : 18, 3 milliards d'euros) se retrouvant en garde à vue et mis en examen (c'est presque "orgastique" !). Une frange des tenants du système aurait-elle quelques comptes à régler ? Ou, et c'est moins sûr, la justice a-t-elle retrouvé l'essence de son "job" : une justice à une vitesse ?

Il ne faudrait pas, non plus, se mettre à gober la lune en plein jour ! Il y a, à n'en point douter, un truc qui nous échappe derrière cette affaire.

medias

On sait bien que la gloire du Nouvel Ordre Mondial, l'édification du troisième temple et l'arrivée en grande pompe du messie matérialiste, passe avant les personnes, même celles qui comptent, et que les tenants de la planète n'hésitent jamais à scier l'une de leurs branches quand elle commence à pourrir, surtout si cette dernière commence à sentir trop fort, à tel point que même le "grand public" (un Mc Do et une grande frite devant BFM-POUBELLE) commence à éternuer sans le moindre pic de pollen dans l'air. 

Comment faire encore confiance aux journalistes, quand on connaît l'idéologie profonde de ces donneurs de leçons "gauchistes" ?!

Est-ce une coïncidence la publicité faite à ce livre pile au moment où Bolloré se trouve en mauvaise posture (ou presque) ? D'après le journaliste (ci-dessous), l'un des auteurs du livre "Vincent tout-puissant", il reste encore quelques journalistes d'investigation qui font le boulot (Sur nos bons vieux meRdias officiels ?!?).

On aimerait tellement y croire ...

 

Peu importe !

Le principal, c'est de voir tomber les têtes de ces ordures mondialistes,  les unes après les autres, et de s'en délecter sans retenue aucune (si elles tombent vraiment à la fin !).