"Ça me fait de la peine que notre clientèle se réduise à des malades.

Si on réussissait à produire des médicaments pour les bien-portants,

alors on pourrait vendre nos produits à tout le monde".

Henri Gadsden, ancien directeur général du laboratoire Merck (fabricant du Gardasil) 1976.

 

DSCN0803

 

Quand on jette un œil, une oreille attentive si vous préférez, sur la courte vidéo qui suit, on se rend compte que, peu importe la façon, la vaccination doit passer, même s'il faut inciter les enfants à porter plainte contre leurs parents récalcitrants. 

 

" Il n'y a plus de solution, à part se mettre hors la loi " : le désarroi des parents réfractaires aux nouveaux vaccins obligatoires

Nous vivons dans un monde totalement surréaliste en France concernant l'obligation vaccinale puisque des familles se voient dans l'obligation d'entrer dans l'illégalité afin de protéger leurs enfants, pire encore, certains parents ne veulent plus faire d'enfants afin de ne pas avoir à se justifier et à combattre l'administration au quotidien.

http://www.lelibrepenseur.org

 

La question qui me vient à l'esprit immédiatement est la suivante : les enfants vaccinés pourront-ils (et la ministre les incitera t-elle aussi vigoureusement) porter plainte contre l'état, les laboratoires criminels et, allons -y ..., les parents inconscients (et Michel Cymès) pour empoisonnement volontaire ?

 

DSCN0802

 

 

Fermer les yeux ne protège pas de la sanction morale, de cette conscience qui vient vous rappeler ce que vous avez fait. Il ne reste plus que deux choses à faire :

 

espérer que votre marmot ne tombera pas gravement malade ou, pire encore, raide mort devant vos yeux, définitivement fermés

ou

devenir hors la loi pour protéger la chair de sa chair.

 

Ce monde "moderne" est complètement fou. Combien de temps, encore, va t-il tenir debout ?

 

 

 

 

"Il n'y a plus de solution, à part se mettre hors la loi" : le désarroi des parents réfractaires aux nouveaux vaccins obligatoires

La France est le pays où l'on enregistre le plus haut taux de défiance envers les vaccins. Selon le Vaccine Confidence Project ("Projet confiance dans les vaccins") dont les résultats ont été publiés sur EBioMedicine en septembre 2016, 41% des Français interrogés estiment que les vaccins ne sont pas sûrs, un record mondial.

https://www.francetvinfo.fr