logo-enquete-elevage-poulets-doux-2017

Des dizaines de milliers de poussins élevés de la manière la plus dégueulasse possible juste pour faire du sale fric et bourrer la panse (déjà bien pleine mais jamais rassasiée) de la masse complice (si personne n'achète, l'entreprise "familiale" s'écroule et disparaît). La place sera vite saturée une fois que les poussins vont commencer à grossir. La lumière artificielle qui ne s'éteint jamais fait manger les poussins jour et nuit pour qu'ils grossissent à vue d'œil, le plus vite possible (fric, fric, fric ...). Les poussins trop petits seront tout simplement exterminés.

Nous sommes bien loin des fameuses publicités vantant l'entreprise familiale et le bonheur dans le poulailler, non ?!

 

carrousel-doux

 

Le calvaire des poulets dans cet abattoir Doux est une honte, une saloperie de plus. 600 millions de poulets endurent ce calvaire, en France, chaque année.

Une fois encore  L214 Éthique et animaux  dénonce la cruauté de l'élevage industriel, cette industrie de la honte.

 

La vidéo qui suit est très explicite et mérite notre attention jusqu'au bout

(quelques minutes seulement).

 

 

 

[Nouvelle enquête] Semaine après semaine, le calvaire des poulets dans un élevage et un abattoir Doux.

Alerte enquête] Tout est fait pour que la croissance des poulets soit la plus rapide possible quelles qu'en soient les conséquences pour les animaux qui su

https://www.l214.com

 

Poulets : 35 jours de calvaire ! - Fondation 30 Millions d'Amis

Une nouvelle vidéo de l'association L214 révèle - une fois de plus - les dérives de l'élevage industriel. 30millionsdamis.fr revient sur cette triste réalité. Le calvaire des poulets dans l'élevage intensif. © Vidéo de l'association L214. Les images - filmées en caméra cachée - ont été tournées en mai 2017.

http://www.30millionsdamis.fr