Un souvenir que seule une maladie neurodégénérative pourra m'enlever :

mon Pit, ma Pituce, mon Astuce prend un bain de pattes.

 

DSC02397

J'aime les promenades au grand air sur ma côte Bretonne le week-end, mais, allez savoir pourquoi, je n'apprécie pleinement ces bouffées d'air "presque pur" que l'hiver (hors vacances), quand les plages sont désertées par la masse juiletiste ou aoûtienne. Le bruit, les poubelles à l'air libre, des personnes partout même sous la douche Bretonne et jusque dans les chiottes, OH ... on n'est tranquille nulle part bordel (sic) ! Il est certain que l'homme et la femme "modernes" (progrès sans limite et avancée sociale sans entrave pourvu que ça mousse !) ne manquent pas au sable fin, à mon Île Ségal et à ma grande bleue. Oh que non gast !

Les quelques hommes et femmes, enfants et animaux qui se promènent quand ça caille ou qu'il pleut, voire les deux, sont de vrais passionnés, admirateurs infatigables de cette magnifique vue, de ce bien bel endroit. Les autres sont devant Drucker ou Hanouna (horreur / malheur !) et bouffent un mc daube, sans oublier la très grande frite et le coca "aspartamé" (qu'est-ce qu'ils nous manquent, si, si !).

Depuis que mon Pit, ma p'tite canaille d'Astuce adorée, est partie loin et définitivement, il est vrai qu'elles me manquent nos balades et ses plongeons par n'importe quel temps. Sans oublier ses moments bien à elle, d'une folie totale, dus, probablement, à cette liberté (sans laisse) quasi-totale. Je crois que les seuls qui ne me gâchent jamais ce plaisir intense, sans compter les vrais amateurs et admirateurs bien sûr, sont les animaux, nos meilleurs amis. Elles, nos petites canailles adorées, profitent à fond sans jamais détruire, pourrir, polluer ...

 

Les animaux nous aiment vraiment, sincèrement.

Ils ne demandent rien et donnent tout.

Comment peut-on leur faire subir de telles atrocités ?  

 

taiji-2016-676-1

 

 

 

Des milliers de dauphins vont (encore) mourir dans la baie de Taiji - Fondation 30 Millions d'Amis

Chaque année, la chasse aux dauphins fait rage dans la baie de Taiji au Japon dans l'indifférence quasi générale et avec l'adoubement des autorités. La Fondation 30 Millions d'Amis dénonce inlassablement ce massacre en règle ! - Du 1er s

http://www.30millionsdamis.fr