dimanche 22 janvier 2017

Après mon Astuce, c'est ma Poupoune qui vient de me quitter

 

 En mars prochain, mars 2017, ma petite canaille adorée aurait eu 20 ans.

 

DSCN0033

 

Mon amour de Poupoune ne mangeait plus et ne buvait plus. Après trois jours chez le véto (un vrai bon véto - trop rare malheureusement) sous perfusion, elle avait repris des forces et mangeait et buvait de nouveau. Hélas, c'est son petit cœur de 20 ans qui, lui, n'en pouvait plus. 

 

Son petit cœur s'est arrêté et ma Poupoune s'en est allée en ce dimanche 22 janvier 2017, à 5h.

DSCN0665

 

 Je sais qu'elle repose en paix dorénavant, loin de ce monde débile, cruel, pervers et sans pitié.

J'avais 27 ans quand ma Poupoune chérie a fait son entrée à la maison (je remercie ma grande fille, 27 ans, qui est arrivée un jour avec notre petite merveille,  et je pense très fort à ma petite, sa sœur - 17 ans "quand même !  

En mars prochain, mes 47 ans sonneront. J'avais espéré fêter en même temps les 20 printemps de ma petite canaille de Poupoune adorée.

 

La vie vient d'en décider autrement.

 

Mon bébé,  mon Amour centenaire,  s'est endormie dans mes bras pour la toute dernière fois. Elle me manquera jusqu'à ce que sonne ma dernière heure.

 

 

Posté par JF Kersca à 06:40 - Commentaires [16] - Permalien [#]


mardi 17 janvier 2017

Vaccin contre les papillomavirus : les autorités européennes dans la tourmente

 

Le temps de me faire un bon café, sans oublier la clope même pas allumée, et je vous donne une info qui, une fois de plus, confirme la dangerosité des vaccins, plus particulièrement le vaccin contre les papillomavirus.

 

cervarix_0

 

Voici donc, mesdames et messieurs, une nouvelle qui vient, non pas d'un vulgaire "conspi", mais bien de médecins, de chercheurs, de professionnels de la santé et autres institutions médicales concernant le vaccin contre les papillomavirus.

 Les effets secondaires sont nombreux et très lourds : épuisement tenace, vertiges, douleurs musculaires ou articulaires persistantes, nausées et migraines, troubles de l’attention et de la mémoire,…

 

En attedant la chute inévitable de l'industrie du mensonge éhonté : "Chacun fait, fait, fait c'qui lui plaît, plaît, plaît ..."

 

 

Vaccin contre les papillomavirus : les autorités européennes dans la tourmente

Cette fois, ce ne sont pas des associations de malades qui se plaignent, mais des institutions médicales au-dessus de tout soupçon de croisade anti-vaccins. Lundi 5 décembre, les services de la médiatrice européenne ont déclaré recevable les aspects majeurs d'une plainte déposée contre l'Agence européenne des médicaments (EMA) par le Nordic Cochrane Centre, ainsi que d'autres institutions, médecins ou chercheurs.

http://mobile.lemonde.fr

 

Vaccin contre les papillomavirus : les autorités européennes dans la tourmente

Cette fois, ce ne sont pas des associations de malades qui se plaignent, mais des institutions médicales au-dessus de tout soupçon de croisade anti-vaccins. Lundi 5 décembre, les services de la médiatrice européenne ont déclaré recevable les aspects majeurs d'une plainte déposée contre l'Agence européenne des médicaments (EMA) par le Nordic Cochrane Centre, ainsi que d'autres institutions, médecins ou chercheurs.

http://www.lelibrepenseur.org

 

Posté par JF Kersca à 07:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Maltraitance animale : un cochon vivant retrouvé dans une poubelle d'elevage

 

L'homme et la femme, êtres dits humains mais surtout au top de la "modernité" - iPhone 1725754224545+, dans une large majorité, ont-ils perdu totalement la raison pour ne plus avoir la moindre larme, le moindre regret, juste une once de pitié ... ?

 

Un cochon vivant dans une poubelle

 

Il est bien plus facile de se laisser aller, emporté par le vent du large de la consommation à outrance, embarqué par la tempête éternelle de la perversion, plutôt que d'essayer de retrouver certaines valeurs, une certaine pitié, une vraie humanité envers les victimes innocentes du plus grand génocide de tous les temps, le massacre injustifiable de nos meilleurs amis par milliards chaque année. 

Celles et ceux qui me connaissent, ne serait-ce que très légèrement, savent parfaitement que mon cœur bat largement plus pour les "animaux" que pour le roi de la chaîne alimentaire.

Cela fait bien des années que je n'attends plus rien de l'être dit "humain". Je ne vais donc pas espérer un changement venant de ce parasite, de ce cancer. Si les bons vieux peuples se réveillent, cet éveil se fera dans le sang et la guerre, car seul les réfrigérateurs vides ou la violence d'une troisième guerre mondiale, dont le démarage pourrait être une guerre civile orchestrée, fera bouger les culs, et, peut-être, qui sait, remettre en route le système cognitif de l'immense majorité soumise.

Nos meilleurs amis n'attendent qu'une seule chose de nous : qu'on les aime comme ils nous aiment. Hélas, très peu de personnes sur cette belle planète bleue en sont capables. En revanche, la majorité des peuples est coupable, car complice, du massacre perpétuel de dizaines de milliards d'animaux dans le monde chaque année.

 

 J'aime ces quelques mots :

"plus je connais les hommes, plus j'aime les chiens", les chats, les cochons, les poules, les porcs, les oies, les canards, les renards ...

 

 

Un cochon trouvé vivant dans une poubelle d'élevage

L214 et Urgence Maltraitance Animale portent plainte Début décembre, un cochon a été trouvé vivant par un promeneur dans une poubelle d'un élevage

http://www.l214.com

 

 

Posté par JF Kersca à 06:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 11 janvier 2017

L'ampoule fût le début (cartel Phœbus) de l'obsolescence programée (vidéo).

 

Le tout début de l'obsolescence programée : la limitation de la durée de vie d'une ampoule, le fameux cartel Phœbus.

18113_une

 

La suite on la connaît. Les cervelles lessivées ont accepté le progrès à outrance et la modernité triomphante : pour être "moderne",  je dois à tout prix avoir le dernier portable à la mode.

Évidemment, il n'y a pas que la naïveté de l'homme "moderne", il y a également le "sabotage" intentionnel des fabriquants pour gagner ad vitam aeternam un maximum de fric.

 

Nous sommes d'accords.

 

La réunion secrète du Cartel Phoebus :

 

La vidéo qui suit est très intéressante, même si elle ne va pas (trop courte) au cœur du sujet.

 

Obsolescence programmée

 

 

 

Posté par JF Kersca à 12:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 6 janvier 2017

En dépit de toutes les alertes scientifiques, le cartel " Bruxelles-mafia" s’apprête à autoriser les perturbateurs endocriniens!

 

Il est presque trois heures du mat,  j'ai des frissons, je claque des "sans dents" et je monte le son ...

 

perturbateurs-endocriniens-900x328

Bruxelles est donc, c'est officiel, la plaque tournante, qui ne prend même pas la peine de se tourner pour nous "en ... fler", du lobbyisme et du marché sans entrave (humaine !). On connait la couleur des mallettes et, bien entendu, celle des billets.

 

C'est devant un bon café, expresso Italien, et une cigarette même pas allumée que je tombe sur cette information qui, hélas, ne me glace ni le sang (contaminé depuis belle lurette par l'eau, l'air, la bouffe dégueulasse, les épandages - chemtrails - Fabius, etc.) ni même le reste infime de mes spermatozoïdes déjà tellement perturbés par Madame Monsanto et clique.

Il ne sert plus à grand chose de dénoncer l'évidence, mais il reste utile de continuer de faire circuler l'info, même si tout le monde, une large majorité en tout cas, le cul posé sur le canapé rouge devant TF1, s'en tape éperdument. On connaît parfaitement la raison de la création de la société des Nations ; la suite avec le "grand remplacement" de la SDN par l'Union Européenne : plus jamais la guerre, protection de la personne humaine contre l'empoisonnement généralisé, etc. Une vaste blague qui doit toujours, des décennies plus tard, faire pouffer, d'un rire satanique, l'un des créateurs, M. Rockefeller.

L'UE est donc une énorme entreprise de dépopulation contrôlée, qui s'apprête à autoriser les perturbateurs endocriniens (officiellement bien sûr, puisqu'ils sont déjà partout "officieusement" !). Faut-il s'en étonner ? J'espère que cette fois, tout le monde (ô espoir !) a la bonne réponse (pour gagner un lot de vaccins, 11, avec le bonus "plus, plus, plus" : une multivalences offerte par la fondation humaniste Rothschild & Rockefeller, avec l'aimable participation de l'ultruisto-mondialiste, M. Bill Gates).

 

 

En dépit de toutes les alertes scientifiques, Bruxelles s'apprête à autoriser les perturbateurs endocriniens

C'est aujourd'hui, mercredi 21 décembre, que la Commission européenne doit voter la liste des critères permettant de définir les perturbateurs endocriniens (PE). Ces substances chimiques que l'on retrouve dans mille et un produits de la vie quotidienne (tongs, ordinateurs, boîtes de conserve, rideaux de douche, téléphone portables...)

https://www.bastamag.net



Posté par JF Kersca à 02:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]