J.F.Kersca

samedi 16 novembre 2019

Notre individualisme facilite la tâche des mondialistes, et nos vieux trinquent

m

Mais pourquoi n'ai-je pas pu ou su garder mes innombrables compagnes (le virtuel permet l'exagération) - auquelles je ne souhaite d'ailleurs que le meilleur - ? Est-ce parce que : je suis trop petit, trop grand, trop beau, trop laid, trop gros, trop maigre, trop intelligent, trop bon, trop con, trop bien formé pour mon âge ou, à l'inverse, trop proche du micro pénis, etc. J'ai cherché et cherché, encore et encore, à répondre à cette question primordiale. Un jour je pense avoir trouvé, mais le lendemain c'est l'inverse. Cela dépend donc de mon état : en forme ou pas. Du coup, je reste seul à chercher le pourquoi du comment, entouré de mes vitamines C et D3, plasma marin, minéraux, etc. Et les années passent inlassablement. Quand j'ose poser une question à ces boîtes de vitamines inanimées, mes mots se perdent en attendant une réponse qui ne viendra jamais (le bébut de la folie ?). Est-ce cela, la vraie solitude ? Celle que nos "vieux", nos parents, nos aînés subissent partout en France. C'est la rançon de la gloire : liberté de consUmer de manière compulsive, de partir en congés à l'autre bout de monde, le tout, sans l'entrave du parent, le vieux qui retombe en enfance, qui nous empêche de vivre pleinement nos vies d'êtres humains émancipés (1789) de tout, sauf de BFM TV & Co.

Donc, nos vieux, que l'on jette dès les premiers symptômes d'une éventuelle maladie neurodégénérative, même si l'oubli n'est qu'un simple trou de mémoire, dans le premier EHPAD qui nous tombe sous la main, à condition qu'il y ait un conventionnement aide sociale à l'hébergement du Conseil départemental évidemment, ont-il mérité cette mise au rebut sordide, après avoir élevé, nourri, blanchi, éduqué et aimé leur progéniture (sauf exception bien sûr) ? Allons-nous à notre tour subir cette fin atroce ? Aurons-nous la possibilité d'en décider autrement ? Serons-nous assez forts et lucides pour anticiper notre départ si, par malheur, nous devenions une charge pour les nôtres  ? 

Quel rapport entre mes amoureuses disparues, mon éventuel micro pénis ou ma très exagérée anguille géante (le virtuel permet le trouble) et le sort peu enviable de nos vieux ? C'est la mélancolie et la solitude ! Quelle soit voulue ou subie, la solitude, avec le temps, finira par avoir raison de nous, de ce que nous étions. Le mondialisme, par essence, ne redoute qu'une chose : la famille. Il est très difficile de s'attaquer à une famille entière, unie, soudée et bien informée, alors qu'il suffit d'un rien pour venir à bout d'un être seul devant sa télé du matin au soir, ou mieux encore, sous médocs et/ou alcoolisé. En nous ignorant les uns des autres, et je ne suis pas le dernier à avoir joué contre mon propre camp, nous faisons le jeu de l'élite, quelle soit taxe carbonite, dépopulationniste ou immigrationniste. Nous leur offrons nos vie de misère sur un plateau d'argent. L'individualisme sera, est déjà notre perte. Et notre dépression, savamment entretenue, fait les choux gras de Big pharma et, dans une moindre mesure, du houblon et du vin rouge. Sans oublier que, par notre abdication, nous avons ouvert un boulevard à Macron et ses sbires, vulgaires marionnettes entre les mains des nouvel ordre mondialistes.

Quelques-uns d'entre nous pensent encore que le gouvernement Macron est bourré de gens intelligents et compétents. Excellence représentée par Schiappa, par exemple ?! Ce gouvernement va dépecer la France (agenda 21 et 30) et saigner les français jusq'au dernier. Pas besoin d'être intelligent pour exécuter, il suffit d'obéir. Ces envoyés de la finance Rothschild détestent les pauvres, et la classe moyenne n'y coupera pas, d'où les violences infernales infligées aux chasubles colorées par les poulets du roitelet en toute impunité. Il n'y a que les meRdias pour oser encore vanter l'excellence de ces fossoyeurs venus de la Cité de Londres et de La French-American Foundation.

Bref, tout ça pour dire que tout le monde à ses emmerdes, mais que bientôt, ils, nos amis, nos amours et nos emmerdes, vont-être tirés vers le bas, les bas-fonds même, histoire de respecter l'un des principes fondamentaux de notre républiques chérie : l'égalité - dans la merde !

Et si nous disparaissions demain, qui s'en apercevrait ?

 

 

Vive la république, vive la .... (?)

 

 

 

 

TV5MONDE Info

L'actualité internationale décryptée au quotidien.

https://www.youtube.com

 

 

Posté par JF Kersca à 15:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 11 novembre 2019

Et les animaux ? Bordel !

images

Les viandards (beaucoup se qualifient eux-mêmes de la sorte) considèrent le véganisme comme une secte horrible qui ne souhaite qu'une chose : le malheur de tous les mangeurs de bidoche. Comme partout, blondin, il y a des bons, des brutes et même des truands. Certaines personnes vont jusqu'à qualifier les amateurs de bio de terroristes du bio. Alors, pourquoi ne pas faire passer les amoureux des animaux pour des terroristes armés jusqu'aux dents de plantes vertes extrêmement dévastatrices, et faire mousser le tout. À qui profite cet antagonisme volontairement provoqué et finement entretenu ? Quelle industrie en fait ses choux gras ?

La réalité est bien plus simple. Ne plus manger de viande, pour la plupart des végétariens et végétaliens, cela signifie la fin de la souffrance animale. Mais nous en sommes très loin, donc pas de panique, les viandards, restons calmes et buvons un truc frais. Pour le moment, seule une poignée de personnes a décidé de ne plus participer au massacre incessant des animaux inséminés, élevés et exécutés dans des abattoirs immondes et dans des conditions indignes de ce que nous pensons être. Humains !

Dans le documentaire (lien en dessous), le journaliste (sic !) pointe du doigt la viande sans viande. Un cocktail chimique qui, même au plus végan de tous, ne donne pas forcément envie. Et c'est le but ! L'industrie agro-alimentaire finance à grands coups de milliards les spots de pub qui payent les émissions, documents et enquêtes de ce genre sur toutes  chaînes confondues. Croyez-vous, vraiment, qu'un journaliste de la télé-poubelle puisse mettre à mal une industrie aussi puissante avec deux ou trois question qui fâchent ? Nous sommes d'accords. Si les puissants laissent passer une telle émission, c'est qu'elle ne représente aucun danger pour le bénéfice net des multinationales. Mieux vaut ridiculiser les quelques végétariens, végétaliens et autres végans qui représentent difficilement 3% de la populace. C'est bien moins risqué pour ces journalistes chevronnés made in TF1, France tété, BFM et autres cnews.

J'entends déjà certains clamer haut et fort : "qu'elle a l'air dégueulasse, cette viande sans viande". Savent-ils, les clameurs, de quoi est composée la viande qu'ils ingurgitent plusieurs fois par jour ? Connaissent-ils la viande lavée à l'acide, les hormones de croissance bovines et laitières, les antibiotiques à très haute dose pour que les animaux ne pourrissent pas sur pattes, les vaches à hublots, la viande reconstituée, etc. Ont-elles, les langues bien pendues, déjà jeté un oeil sur les conditions de vie des poulets, pour nuggets, dont Mc do ne cache pas sa grande fierté ? Sont-ils, les aboyeurs, tombés sous le goût incomparable des tartes ikéa, dont l'un des additifs, autorisé par les instances de la sécurité alimentaire de l'UE, n'était autre que de l'excrément humain tout droit sorti du trou du cul des crieurs fous eux-mêmes ? Etc., etc., etc.

Pour celle et ceux qui souhaitent en savoir plus sur les innombrables travers de l'industrie agro-alimentaire, je vous conseille le bouquin d'Isabelle Saporta, le livre noir de l'agriculture, ainsi que l'ouvrage et le documentaire de Marie-Monique Robin, notre poison quotidien, sans oublier le plus récent, le dernier livre de Claire Séverac, crime alimentaire organisé, sorti un an après sa disparition.

 

Qu'ils soient viandards ou végans, pendant qu'ils perdent leur temps à se prendre la caboche par meRdia interposé, ce sont 170 milliards d'animaux qui sont exécutés chaque année.

Il est grand temps de faire reset !

 

Secte des végans : Pourquoi rechercher ce goût s'ils n'aiment pas la viande ?

"A chaque fois que vous vous retrouvez à penser comme la majorité des gens, faites une pause, et réfléchissez..." Marc Twain

http://echelledejacob.blogspot.com

(Je ne suis pas sûr que les végans n'aiment pas la viande. Ils n'en mangent pas ou plus pour une raison évidente)

 

 

Posté par JF Kersca à 15:11 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Et l'homme créa la 5G

 970x301-ct 

Essayer d'informer certaines personnes, cela relève d'une véritable mission impossible (les lanceurs d'alerte ont bien du courage), car la propagande meRdiatique a déjà vidé et détruit les cervelles de la plupart des gens, aidée en cela par la malbouffe, les boissons qui pétillent, les épandages aériens, les pesticides et, bien sûr, la vaccination à grands coups de multivalences. Reste-t-il un espoir ? Comment pourrait-il encore exister le moindre espoir d'un chimérique éveil collectif, si les cerveaux sont vidés de leur substance ?

En passant chez Tourtatix, le blog Imposture, je suis tombé sur une vidéo très explicite, la génération des têtes baissées. Depuis le temps que je regarde le monde évoluer, sombrer, j'ai constaté, comme tous ceux qui gardent la tête haute, le naufrage des peuples accros au portable, que cette courte vidéo met à la vue de tous, mises à part les têtes baissées évidemment, l'ampleur du désastre. Les yeux rivés sur son portable, l'être dit humain ne regarde plus devant lui, ce qui provoque des têtes à têtes baissées avec des poteaux, des montées et descentes de trottoir périlleuses qui finissent la tête baissée la première dans le caniveau, des petits coups de boule entre amis, etc. Les ondes électromagnétiques ont remplacé la matière grise. La chute, amorcée il y a 70 ans environ, vient de mettre un vache de coup d'accélérateur.

Nous voici face à se qu'il y a de pire, la pure bêtise. La victoire des mondialistes passe, inévitablement, par l'acceptation des peuples à rester de vulgaires esclaves. Les coups de bâtons ont été remplacés par un salaire, du chômage, un RSA, des miettes. Cette soumission, pour une poignée de dollars, des séries à la con et des émissions aussi débiles que leurs présentateurs (panem & circenses), à fait de nous une tripotée d'esclaves modernes prête à tout pour acquérir la dernière technologie, quitte à boire de l'eau bourrée de substances plus toxiques le unes que les autres, quitte à bouffer de la merde, quitte à se faire piquer et laisser piquer nos propres gosses (mercure, aluminium, etc.), quitte à respirer les traînées chimiques des tracés de la mort ... Il me faut le portable dernier cri, quitte à m'en brûler les ailes.

 

HAARP, les chemtrails et la 5G. S'ils ne sont pas la fin, ils lui ressemblent trait pour trait.

 

 

 

Documentaire 5G Apocalypse - VOSTFR

Liens connexes: Un important professeur de biochimie met en garde: La 5G est " l'idée la plus stupide de l'histoire du monde " Cette médecin épidémiologiste du cancer alerte sur les conséquences dangereuses du déploiement de la 5G Californie: Les abeilles qui passent entre ces deux antennes 5G meurent les unes après les autres (vidéo)

https://www.fawkes-news.com

 

Posté par JF Kersca à 10:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 27 septembre 2019

Le doigt de Sibeth, les soutiens de Balkany, Aéroports de Paris, etc., dans la joie et la bonne humeur !

Juste une bande de connards, voleurs, menteurs et manipulateurs. Ces êtres, on a du mal à croire qu'ils soient vraiment humains, nous prennent pour des imbéciles. Et le pire, c'est qu'ils ont probablement raison, car, et c'est un fait indiscutable hélas, nous laissons faire sans broncher. Certains vont même jusqu'à défendre le prisonnier Balkany en scandant des slogans du style : c'est honteux d'emprisonner un homme aussi bon et honnête, courageux et altruiste ... Fan de Balkany ou bien ?

Est-ce que les gens sont de plus en plus cons, ou est-ce moi qui voit le mal partout ?!

images

Quant à la privatisation d'Aéroports de Paris, que l'état a terminé de payer depuis belle lurette et qui rapporte plusieurs centaines de millions d'euros par an, pourquoi, alors, notre roitelet "en marche" veut-il s'en séparer ? Sachant qu'à l'heure actuelle, l'argent que rapportera cette vente (cadeau du coquin à ses copains mondialistes), sera égale à un gros que dalle, puisque les taux négatifs. 

Sans omettre d'évoquer le nouveau lapsus, un de plus, sorti de la bouche de la Sibeth : le fameux DOIGT à la grève ! Elle, au chaud dans sa voiture de fonction, qui aura tout de même une petite pensée pour les millions de personnes qui doivent aller bosser en temps de grève. Pour nous infliger cette gourde, et sa connerie intrinsèque, à longueur de journée, c'est qu'ils n'en ont plus rien à foutre de ce que nous pouvons penser. Nous n'existons plus, sauf, bien sûr, pour payer notre propre extinction, notre grand remplacement (qui n'existe pas !), et ce, dans la joie et la bonne humeur des imbéciles heureux qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez et  BFM-WC.

Et pendant que nous perdons notre temps devant la TV-POUBELLE, à lire des navets d'amour à l'eau de rose ou, pire encore, du Bernard-Henri Levy, du Yann Moix, etc., les mondialistes métisseurs (Carl Popper et son fils spirituel, Richard-Coudenhove Kalergi) et dépopulationnistes (Bill Gates et la vaccination obligatoire) avancent à grande vitesse. L'air (chemtrails), l'eau (fluor, reste de serviettes hygiéniques, médocs, matières fécales, etc.), la nourriture (Pesticides, herbicides, insecticides, fongicides, dioxine, additifs, OGM, etc.), nous empoisonnent à petit feu. Il y a donc urgence, surtout pour nos gamins, qui sont en train de tomber dans les bras de Greta truc beurk (financée par Soros, entre autres). Du coup, et même si je ne suis pas d'accord avec certains propos de certaines personnes qui officient sur le net, sur youtube par exemple, je vais malgré tout mettre le lien de quelques-uns (ce que je ne faisais pas forcément), car, et tant pis si ça déplaît, ils mettent certains point sur certains i. Ils participent à dénoncer les diverses saloperies de nos maîtres esclavagistes, la haute, représentés par nos politicards aux ordres, pourris jusqu'au trognon.

 

L'éveil généralisé sera-t-il plus rapide que le dysgénisme galopant qui nous frappe actuellement ? Le réveil avant la détérioration génétique (Hanouna et les onze vaccins obligatoires) ?

Alea jacta, ma pov Lucette.

 

 

Posté par JF Kersca à 20:07 - Commentaires [4] - Permalien [#]

dimanche 22 septembre 2019

Émission spéciale "affaire Epstein" avec Alain Soral et Pierre Jovanovic

Le contrôle mental, celui qu'exerce l'élite sur les petits, sur le peuple, sur les sans dents des bas-fonds, n'est pas le même que celui exercé sur les mannequins, objets sexuelles ou passeurs de came, et petites mains flingueuses pour l'état profond. Mais les deux fonctionnent à merveilles.

Encore faut-il être capable de lire ou d'entendre ce genre d'histoires sordides.

WIN_20170812_130947

Quand j'ai décortiqué ce livre, l'Amérique en pleine transformation, en 2014, j'ai eu du mal a y croire, tellement le récits de Cathy O'Brien est terrifiant, à la limite du supportable. J'ai eu également beaucoup de mal à m'en remettre. D'ailleurs, suis-je vraiment remis, cinq ans après ? Les centaines de milliers de preuves, accumulées par Cathy O'Brien et Mark Phillips, ont, pour la plupart, été admises par les différents tribunaux américains lors des diverses tentatives de procès contre l'état (profond) américain. Pourtant, aucun procès ne se tiendra, tous annulés pour cause de sécurité nationale. Il faut dire que c'est tout le gratin des politicards amerloques qui se trouve sur le grill. 

Comme le dit Soral, dans l'émission ci-dessous, Cathy O'Brien décrit parfaitement le Bohemian Club, l'école des élites politiques - et sacrifices de nouveaux-nés, alors que le documentaire d'Alex Jones n'est pas encore accessible à l'époque. Cathy O'Brien a été sauvée de la CIA par Mark Phillips, familier de ce cartel, qui réussira à faire revivre les pires souvenirs (déprogrammation) enfouis (compartimentation de la mémoire) de l'ex esclave du gouvernement yankee, violée puis vendue par son propre père à la CIA pour assouvir les délires sexuels de politicards véreux et négocier, avec dessert en nature et électrochocs, avec les mafieux de la planète pour le compte du plus grand trafiquant de drogue au monde. La CIA.

Il y a cinq ans, en 2014, rien que d'oser en évoquer quelques lignes de ce livre, et pas les pires, cela m'a fait passer pour un illuminé de la pire espèce, à camisoler vite fait bien fait, bon à enfermer pour au moins l'éternité. Aujourd'hui, il suffît de suivre l'actualité (affaire Epstein) pour entrevoir enfin l'existence de cette ignoble élite financière et politique, industrielle et cinématographique, etc., et le contrôle mental MK Ultra, le projet monarque, la pédomanie élitiste de réseaux.

 

La vérité trouve toujours son chemin, même si, parfois, ma pov Lucette, elle prend tout son temps.

 

 

 

ERFM

Association " Écoute et Respect, ERFM " radio.erfm.fr Les Chapuis 58250 TERNANT Égalité & Réconciliation Association loi 1901 3 rue du Fort de la Briche 93200 Saint-Denis Alain Soral (par décision de la Cour de Cassation) Égalité & Réconciliation Association loi 1901 3 rue du Fort de la Briche 93200 Saint-Denis

http://radio.erfm.fr

 

Emission spéciale Epstein, avec A. Soral et P. Jovanovic

"Nous sommes tous très loin de ce que nous fûmes à l'origine..."

http://echelledejacob.blogspot.com

 

Faits & Documents : L'affaire Epstein, avec Pierre Jovanovic & Alain Soral - Émission du 19 septembre 2019 - Impostures - Le Blog de Tourtatix

Merci à notre lecteur-contributeur ! Association " Écoute et Respect, ERFM " radio.erfm.fr Les Chapuis 58250 TERNANT Égalité & Réconciliation Association loi 1901 3 rue du Fort de la Briche 93200 Saint-Denis Alain Soral (par déci...

http://imposture-bibliotheque-de-combat.over-blog.com



 

Posté par JF Kersca à 17:29 - Commentaires [12] - Permalien [#]

jeudi 12 septembre 2019

La version officielle du 11 septembre expliquée en 5 minutes

DSCN0125

C'est beaucoup plus simple qu'il n'y parait à première vue. Toutes celles et ceux qui osent, bande d'immondes salauds que vous êtes (officiellement), émettre le moindre petit doute sur le rapport officiel, ne sont que complotistes, constipationnistes, pardon conspirationnistes, bêtes immondes, rebuts de l'humanité, écervelés, débiles profonds, fachos, révisionnistes, antisémites (?), négationnistes (?), etc.

 

 

5 vidéos instructives et amusantes sur le 11 septembre 2001 + Bonus - Impostures - Le Blog de Tourtatix

La version officielle du 11 septembre expliquée en 5 minutes Drôle et terrifiant à la fois... Mais comme disait si bien Jacques Chirac : "Plus c'est gros, mieux ça passe" 9/11 - The Whole World Knows Even Jean-Marie Bigard Get's It French comedian Jean-Marie...

http://imposture-bibliotheque-de-combat.over-blog.com

 

 

Posté par JF Kersca à 10:34 - Commentaires [7] - Permalien [#]

mardi 10 septembre 2019

OVERCAST, l'expérience climatique

Hormis cette incessante confusion entre traînées de condensation et traînées chimiques, ce documentaire nous met face à une réalité qui, et c'est incroyable, ne passe toujours pas chez certains réfractaires pathologiques, or il suffit de lever les yeux au ciel pour s'y confronter illico presto.

DSCN0731

Entre ceux qui s'en foutent, ceux qui doutent et ceux qui ne voient rien, c'est la plus grande partie du monde qui participe, collabore, à son propre empoisonnement, et tout cela juste par bêtise, avidité ou ignorance. Le seul à en tirer de très gros profits, c'est big pharma. Si nous sommes bien portant toute notre vie et mourrons à 95 berges dans notre sommeil, alors nous sommes l'exemple même de ce qu'exècre le cartel pharmaceutique. En revanche, si nous sommes malades régulièrement, aux mêmes dates tous les ans, atteints des mêmes maladies, à la minute près !, alors là, nous remplissons les caisses d'un des plus puissants lobby, nous sommes rentables, big pharma nous aime ! Et notre histoire se terminera en apothéose, par un cancer inoculé par l'une des piqûres de la vaccination obligatoire (Buzyn et big pharma, une longue histoire d'amour), plus scientiste que scientifique (dogme, culte religieux), ou transmis par l'eau, l'air, la nourriture, HAARP, les chemtrails, etc., ce qui fera de nous une mine, une manne, une véritable pompe à fric (chimio : 10 000 euros la seringue).

Les maladies nouvelles, inventées ou créées de toutes pièces (lire l'extraordinaire ouvrage de Jörg Blech), rapportent de milliards de dollars. Pensez-vous vraiment qu'une vie, que des milliers, des centaines de milliers de vies perdues puissent rivaliser ? Rien que la vaccination, dont aucune étude scientifique indépendante ne prouve l'innocuité et l'utilité de ces potions maléfiques, empoisonnées au mercure et à l'aluminium, entre autres, rapporte à big pharma plus de soixante dix milliards de dollars par ans. Pour ce prix là, peu importe les dommages collatéraux, même s'ils se comptent par centaines de milliers dans le monde.

Nous sommes donc cernés. Nourriture, air, eau ... Et notre roitelet, dont sont imposition dans le gouvernement Hollande, par pression des grands patrons du CAC 40, est très intéressante, donne l'autorisation à Monsanto, sous pseudo Bayer, de continuer l'empoisonnement généralisé avec son putain de Glyphosate, lui qui avait pourtant promis, craché et juré (sur son honneur ?!) de nous en débarrasser une fois élu (sic !).

 

Renseignons-nous, vite, sur les liens entre HAARP et les chemtrails, les pesticides, herbicides, insecticides, fongicides et la dépopulation prônée par Bill Gates (et la vaccination) ou Ted Turner, etc.

J'imagine, ma pov Lucette, que ce documentaire, un de plus, ne changera pas grand chose, il ne tiendra pas deux rounds sur le ring de la bien pensance, face au négationnisme pathologique des meRdias mainstream sur ce sujet pourtant primordial.

 

 

 

 

 

Posté par JF Kersca à 13:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]

samedi 31 août 2019

La rage et l'impuissance !

corrida

Je ne comprends pas. Comment peut-on infliger de telles souffrances et dormir la nuit, se regarder en face avec, à n'en point douter, la fierté d'avoir passé une bonne journée, bien ensanglantée ? Certains pensent encore que l'autre roitelet psychopathe pourrait interdire définitivement cette pratique odieuse, ignoble, si seulement on lui en fait gentiment la demande (pétition), tellement il est pour le bien-être animal. C'est bien vite passer sur ce qu'est vraiment ce sale type, un pervers narcissique (vicieux et bonimenteur) aux bottes du mal en personne.

Pendant combien de temps, encore, allons nous supporter ces séances atroces, où la torture d'un animal fait jouir des ordures assoiffées de sang ? Que l'être dit humain soit maudit, il l'est probablement déjà, ne serait-ce que parce qu'il continue d'agir de la sorte ! J'en ai lu et vu, des saloperies, mais c'est à chaque fois la même douleur, la même rage, la même impuissance, le même dégoût, très profond, de l'homme et de son incommensurable propension à faire souffrir pour son propre divertissement, son propre plaisir sadique. Quitter ce monde, cela ne me fera ni chaud ni froid, contrairement aux lobotomisés de tout poil accros à la souffrance en tout genre.

J'ai juste envie de dégueuler !

 

Dame Lucette, qui n'existe que dans ma tête, certes, se joint à moi pour crier haut et fort le dégoût que ces hommes et femmes (bourreaux) nous inspirent. Quelle belle idée, que de seulement imaginer inverser les rôles. Juste une fois !

 

 

 

Rémi Gaillard (@nqtv) | Twitter

The latest Tweets from Rémi Gaillard (@nqtv). Rémi Gaillard official Twitter

http://twitter.com

 

 

Posté par JF Kersca à 19:23 - Commentaires [8] - Permalien [#]

mardi 27 août 2019

Macron, sous pseudo Greta : en route pour 2022 !

Macron, le président le plus détesté des français (ben pourquoi ?!), cherche un moyen de toucher, pénétrer et bouleverser à tout jamais le petit cœur des moutons dociles et récalcitrants de France.

Pas facile de mettre en lumière les plus grands pollueurs de la planète, ceux qui sont derrière l'avènement de l'héroine - ou objet marketing ?! -, Greta truc beurk, sans mettre en branle les querelleurs écervelés de tout poil, gochos-trolls robotisés, prêts à tout pour défendre bec et ongles Greta et le très lucratif réchauffement, bouleversement, changement, dérèglement ... climatique (taxe carbonite aiguë).

EC9pobCWkAICxG1 

Alors, comment le président de tous les français (19%), laquais de la finance internationale, aux bottes de Rothschild, va-t-il nous mettre dans sa poche ? Avec des billets verts, des pièces d'argent ou des Louis d'Or ? Non, rien de tout cela Dame Lucette. Pour les uns, les riches DU HAUT, il va dérouler le tapis rouge (foulards) et organiser le dépeçage de la France et de ses pauvres sans dents des bas-fonds, ne serait-ce que, pour préserver le pouvoir d'achat déjà fort confortable de ceux qui représentent ses futurs électeurs (foulards rouges ou financiers internationaux ?) . Et pour les autres, nous, les pauvres DU BAS, ces abjects et répugnants sans dents des bas-fond (gilets jaunes, peuple de France), ce sera un gros que dalle, mais dans la joie et la bonne humeur d'un vrai / faux débat, parfaitement organisé, aux petits oignons.

Donc, pour le reste, la majorité des français, il faut trouver autre chose, une entourloupe savamment menée, car, comme la vérité, le fric des français est ailleurs (envolé vers la City ?). Il faut donc tabler sur la corde sensible du moment, le réchauffement, changement, bouleversement, dérèglement, ... merdiatique climatique, pour mettre tout le monde d'accord (dans la poche), ou presque.

Et pourquoi pas leur balancer un (Greta) truc (beurk) qui décoiffe, une jeune autiste de 16 ans - de facto INTOUCHABLE -, qui va, qui veut, ou plutôt, qui a été préparée, formée, manipulée pour nous faire gober qu'elle est là, créée ex nihilo, pour nous sauver tous, la planète en tête. Pendant que Greta fait manquer chaque vendredi une journée d'éducation nationale à nos marmots - ce qui n'est pas forcément un mal (peut-être) - et capte et détourne l'attention d'une bonne partie du monde, les plus grands pollueurs, eux, ont le champs libre pour continuer le massacre de notre belle planète, et en toute discrétion, d'accélérer l'immonde pillage de ses dernières ressources, sans se soucier des cadavres que cette machine consumériste inarrêtable laisse derrière elle. Tout comme la vérité et le fric, les regards sont tournés vers l'ailleurs, le miroir aux alouettes, le fusible nommé Greta.

Business is business et don de double vue. Déjà deux futurs best-sellers en librairie, et, c'est unique et magique, Greta qui affirme sans sourciller pouvoir regarder en face l'ennemi public n°1 de la planète, le fameux CO² en personne (gaz incolore !). Ça fiche la trouille ! Et, pour couronner le tout, quand on ose demander à Greta ce qu'elle pense du CETA (peut-être un léger rapport avec une augmentation significative du gaze à effet de serre !), alors là, pas d'avis, rien, que dalle, le néant ! Béate, notre très marketée Greta préfère botter en touche. 

Du coup, l'homme le plus détesté de France (ben pourquoi ?!), mais pas forcément le plus stupide (y a Brigitte, et Rothschild, derrière "quand même" !), a enfin trouvé l'os à ronger qui va détourner l'attention des benêts de français que nous sommes, et, d'une pierre deux coups, se mettre un maximum de moutons dociles dans la poche, les écolos-bobos-gauchos, progressistes et mondialistes à outrance, en tête, car il est, notre roitelet, avec Greta - quelle belle paire d'humanistes ! -, le sauveur de la planète terre (et ensuite, avec Greta, on ira marcher sur la lune. Siiiiiii !).

Et pendant ce temps, les industriels brûlent les forêts aux quatre coins de notre belle planète, même la forêt tropicale qui, par essence (tropicale), ne peut brûler (humide)sauf, bien sûr, si l'homme est à l'autre bout de l'allumette, et le feu, intensifié chimiquement. Ce sont, à n'en point douter, les industriels de tout poil, agricoles (maïs, soja, palmiers - huile de palme - OGM) et minières (matières premières très lucratives), qui se frottent les mains.

Où étaient les écolos bobos et la bouche bée de Greta, quand notre roitelet a autorisé la poursuite de l'empoisonnement de nos sols, en offrant à Monsanto - sous pseudo Bayer - et son horrible glyphosate cinq longues années supplémentaires ? Il avait pourtant promis, craché, juré l'inverse pour être élu, le bougre ! Faut-il être d'une stupidité incommensurable pour croire encore aux belles paroles de campagne de ces ignobles politicards véreux.

 

Il paraît, ma pov Lucette, que la cote de popularité du roitelet - Macron sous pseudo thunberg - soit en forte hausse. Les français, dans une IMMENSE majorité, sont fidèles à ce qu'ils sont depuis belle lurette : de simples suiveurs, esclaves, pions ...

Encore deux ou trois coups à la Greta, et voici la RÉÉLECTION de notre roitelet assurée !

 

(Piqûre de rappel)

 

 

J'ai tenté d'interviewer Greta Thunberg - Causeur

En février, une Marche pour le climat menée par Greta Thunberg traversait Bruxelles. J'étais présent et en interrogeant de jeunes participants, je me suis rendu compte qu'ils ne connaissaient pas le b-a ba de la cause pour laquelle ils manifestaient : le réchauffement climatique.

https://www.causeur.fr

 

 

Posté par JF Kersca à 12:09 - Commentaires [4] - Permalien [#]

samedi 24 août 2019

Et si l'animal devenait, du jour au lendemain, le nouveau roi du codex alimentarius !

Certains vont probablement penser que la vidéo qui suit montre un monde où l'homme et la femme sont à la place de l'animal, et donc victimes du même traitement que nous leur infligeons actuellement.

Nous pouvons également, si nous laissons vagabonder nos pensées, y voir l'avenir des survivants - humains - au choc de civilisation, fomenté de longue date par nos élites humanistes.

what_if_humans_and_animals_switched_places

Comment réagirions-nous si un animal, façon planète des singes, devenait à son tour roi de la chaîne alimentaire et se mettait à nous infliger ce traitement, immonde, celui que nous infligeons jour et nuit aux animaux depuis belle lurette, et dans des proportions inimaginables, insupportables et inacceptables depuis la fin de la seconde guerre mondiale ?

Que penser des gens qui, en connaissance de cause, ne bougent pas d'un millimètre face aux souffrances atroces que subit continuellement le monde animal ? Tant que le morceau de bidoche est dans l'assiette, et pour certains c'est trois fois par jour, alors tout va bien. Quant à l'animal, son parcours de la naissance à l'abattoir, on ferme les yeux, et hop, on s'embrasse et on oublie tout ! 

Un animal, peu importe lequel, serait incapable d'agir de la sorte, car il ne peut faire de mal gratuitement, et il n'a aucun vise, lui, contrairement aux tueurs (terme employé dans les abattoirs) dans les salles de tortures que sont les abattoirs, aux éleveurs qui "élèvent" leurs animaux dans des hangars où la lumière naturelle n'entre jamais, et où l'animal, privé de sortie à vie, ne verra jamais la lumière du jour, ou encore entre les mains de celui ou celle qui décide de la vie ou de la mort d'un poussin : parce qu'il est né, mâle, il sera broyé, enfermé vivant dans un sac poubelle ou javellisé - où sont les "masculinistes" (sic !) ? Un animal serait-il capable d'une telle abjection ?

Et que penser de la vie d'un animal de laboratoire, une vie de souffrance au nom de la science, ou plutôt, d'un scientisme sadique qui fait perdurer le massacre inutile d'animaux innocents, alors qu'il existe la boîte de pétri. Peut-être que ces porcs, rien à voir avec l'animal évidemment, c'est absolument péjoratif, ne peuvent jouirent que face à l'atroce souffrance qu'ils infligent à un petit être vivant, attaché, sans aucune défense, seraient-ils pourvus, ces connards de pseudo-scientifiques, d'un micro-pénis et de deux petites billes de porcelaine en guise d'un service trois pièces digne de ce nom, d'où la frustration de ces immondes salauds.

Et la vivisection ? Hein ! Bande d'ordures ! Mieux vaut que j'arrête là.

 

Jusqu'à la fin, inéluctable, de ce blog, ma pov lucette, je rabâcherai ces chiffres terribles, mais très explicites : 142 milliards d'animaux exécutés chaque année dans le monde, trois millions par jour en France.

On ferme les yeux, on s'embrasse et on oublie tout devant BFM-WC.

 

 

 

Et si les animaux prenaient la place des humains ? [VIDEO]

Les êtres humains tuent et consomment des animaux pour notre propre bien et souvent uniquement pour notre plaisir. Des millions d'animaux sont tués chaque jour dans le monde pour se nourrir et personne ne veut penser aux conditions dans lesquelles ces animaux vivent.

https://lesmoutonsrebelles.com

 

 

Posté par JF Kersca à 23:21 - Commentaires [7] - Permalien [#]

dimanche 18 août 2019

Déviances sexuelles, débauche et ignominies de tous crins, sont-ce là, la nouvelle norme imposée à tous, les enfants en tête ?

 Le déni est devenu l'arme ultime de ceux qui ne veulent surtout pas que l'on vienne déranger leur quotidien consumériste.

L'industrie (de tout poil) l'a bien compris, elle en fait ses choux gras depuis belle lurette.

images

Il est quasiment interdit, fortement déconseillé si vous préférez, d'évoquer certains sujets : pédomanie élitiste, chemtrails, nouvel ordre mondial, Big Pharma, ses vaccins empoisonnés et ses 4000 médocs inutiles et dangereux, etc., sous peine de passer pour le rabat-joie de service. Pour bien passer en (leur) société (de consommation à outrance), il faut donc rabattre son caquet, la mettre en veilleuse. Bref, fermer sa gueule ou parler de la pluie et du beau temps, mieux encore, des effets délétères du réchauffement climatique, sans évoquer les innombrables incohérences du truc et les profits monstrueux engendrés par la taxe carbone.

Si vous ne respectez pas les consignes de Rothschild, pardon, de la macronie, elle-même sous contrôle de la main qui donne, Rothschild donc, alors vous disparaissez de leur société de sur-consommation. Persona non grata, vous finirez seul et dépossédé, raillé et catalogué façon Louis de Funès et Jacques Villeret dans la soupe aux choux. J'espère que, comme moi, vous aimez les cacahuètes ! 

En revanche, si vous entrez dans le vaste cercle des tenants de la république et de la pensée unique, alors vous jouirez de ses diverses déviances, et dans la joie et la bonne humeur, la débauche deviendra votre quotidien, infâme certes, mais récompensé à tous les étages. Aux Étas-Unis, ce sont des transgenres, des drag queens et autres déglingués du cervelet, qui viennent expliquer à de très jeunes enfants que la déviance est dorénavant la nouvelle norme. Quant à l'hétéro, ce vieillard dépassé, il n'est que le relent nauséabond d'une époque révolue, la chose à abattre définitivement. Ajoutons, à ce lavage de cerveaux quotidien, une bonne dose de vaccination, 11 vaccins obligatoires, et nos gamins deviennent ce que cette société dépravée veut en faire : des imbéciles heureux, prêts à gober sans broncher les informations made in TF1, france téloche, cnews et autres BFM-WC ...

Et les grandes industries en profitent pour modeler, façonner, structurer ... le monde selon leur vision mondialiste et leurs visées pour l'avenir : homme nouveau, indifférencier et docile, et surtout, le tiroir-caisse bourré de dizaines de milliards de beaux billets verts ! 

 

Comment font-ils pour pervertir nos mioches dès leur plus jeune âge, ma pov Lucette ? Qui peut atteindre nos gamins assez tôt pour les transformer radicalement en consommateurs compulsifs de déviances de toutes sortes, sans même que les parents ne s'en rendent compte, trop occupés qu'ils sont un œil sur le portable dernier-cri, le deuxième sur la bonne et grosse pizza - qui n'attend qu'une chose c'est de se faire bouffer -, et le troisième, l'œil OGM Monsanto, visé sur BFM-TOILETTES ?!

Par les dessins animés, par l'éducation nationale et par la bouffe "nanoparticulée" de l'infâme Mc do, pire encore, par d'infectes images subliminales (gobelets Mc Fizz au Japon), ils détruisent inlassablement la psyché de nos marmots.

 

#MAC DONALD'S : Complice Et Coupable !

Article Source Nuggets Mc Do MAC DONALD'S : La Nano-Technologie Dans Les Nuggets ?? D'étranges fibres sont observées dans les chicken Mac nuggets lorsque placés sous un puissant microscope. S'agit-il de nano-technologie ?? Posted in Nouvel Ordre Mondial, Free Content #IMMIGRATION DE MASSE : Ou Comment Supprimer Le "Blanc" !

https://www.informationtresvraie.com

 

 

Posté par JF Kersca à 13:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 16 août 2019

La dose de sang frais de nos politicards véreux !

Et après ça, les associations comme L214 et autres PETA, vont encore nous inciter à signer des pétitions inutiles pour les remettre à ces ignobles politiciens véreux, assoiffés de sang frais.

Il ne faut pas compter sur celles et ceux qui foutent le bordel pour remettre de l'ordre, disait l'autre.

EB9lbNMXUAIN6EO

Entendons-nous bien, je suis et serai ad vitam aeternam derrière ces associations qui, même si leur côté gauchiste les pousse régulièrement dans le talus, se battent bec et ongles, jour et nuit, pour que la condition animale, déplorable, s'améliore, et ce, partout dans le monde. N'oublions jamais, tous ensemble, nous les moutons dociles et récalcitrants réunis, qu'il existe un génocide perpétuel qui, dans l'indifférence quasi-générale, est responsable de la mort de 142 milliards de nos meilleurs amis chaque année dans le monde, et pour aggraver la honte, ce sont trois millions d'animaux qui sont exécutés chaque jour rien que dans notre si grand et si moderne, si bon et si beau pays, la France !

La cruauté n'est pas une option, elle est intrinsèque à la plupart des êtres dits humains. C'est à nous de contenir nos pulsions, qu'elles soient sexuelles ou sadiques, ce qui, à première vue, est impossible à certaines personnes détraquées. Et le dysgénisme galopant ne risque certainement pas d'arranger les choses.

Depuis que nous sommes gamins, nos parents, sous contrôle mental des journaux de 20h des télévisions tenues par la classe des riches patrons mondialistes, nous inculquent ce que nous devons faire, dire, porter, penser, manger et boire. Qui leur a mis dans le crâne, à nos bien-aimées papas et mamans, les soi-disant bonnes attitudes, habitudes - servitude -, etc. à suivre ? Le fric a t-il joué un rôle prépondérant dans notre éducation, pour faire de nous de vulgaires consommateurs sans la moindre réflexion ?

L'industrie agro-alimentaire et le cartel pharmaceutique, entre autres, sont de très puissants lobbies, bien plus puissants que nos minables politiciens à la bottes de la main qui donne. L'exemple de Macron et du Glyphosate est édifiant. Détrompons-nous, aucun homme ou femme politique n'est hors d'atteinte de ces mastodontes de la bouffe transformée et des 4000 médicament utiles, inutiles et dangereux. Pour preuve, ils sont tous bourrés de conflits d'intérêts. La plupart du temps on ne le sait qu'une fois les faits prescris, mais ça ne rate jamais. Ils, elles, sont tous tenus par les glaouis (même Buzyn ?). Une drôle d'image, désagréable, me vient soudainement à l'esprit - je lutte pour ne pas dégobiller tripes et boyaux ! 

Soit ils touchent, soit ils se couchent !

 

Sommes-nous vraiment encore surpris de voir certaines de nos pourritures de la républiques des mallettes, valises et autre bourses pleines, admirer la torture en direct d'un animal innocent ? Bien sûr que non, hélas, ma pov Lucette.

Pourtant, sept personnes sur dix sont pour l'interdiction de ces manifestations intolérables pour sadiques invétérés.

Continuons de voter pour ces pourris, dans la joie et la bonne humeur, il paraît que c'est pour préserver la démocratie (sic !).

 

Deux ministres choquent les associations animalistes en assistant à une corrida

Le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Didier Guillaume et la ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault, ont été photographiés lors d'une corrida à Bayonne. Des associations se scandalisent. Le 14 juin, deux ministres ont été vus dans les arènes de Bayonne pour assister à une corrida.

https://francais.rt.com

 

 

Posté par JF Kersca à 20:08 - Commentaires [6] - Permalien [#]

dimanche 11 août 2019

La vieillesse est un naufrage

Est-ce pour continuer de tourner ? Est-ce pour toujours - et à jamais - faire partie de la bien-pensance ? Pourquoi ces acteurs, animateurs, chanteurs, etc., passent leur temps à faire de la politique, et donc à ne dire que des conneries et à exhorter les autres à faire n'importe quoi ?

Qu'ils aillent se faire foutre, ces clowns friqués !

EBi_SHfXoAAfMlI

Voici M. Gere qui nous invite à recevoir nos grands remplaçants. De quoi se mêle cet acteur sur le retour ? Cette fois, c'est officiel : l'âge n'épargne personne. Ce bonhomme fustige l'Europe parce, pour lui, l'Europe ne va pas encore assez vite pour faire place nette à ces migrants économiques, et non politiques, nuance. Pourquoi ne les accueille-t-il pas chez lui, ce bougre de très riche propriétaire ? Il a largement la place pour TOUS les inviter à perpétuité dans son humble demeure.

Mais voilà, c'est toujours mieux chez les autres, hein gars ?!

Dame Lucette et moi-même avons bien compris l'état d'esprit de ces gauchistes progressistes immigrationnistes. Le problème, comme toujours et comme l'enfer, c'est les autres. Ne sait-il pas, le Gere, que l'Europe est déjà, et depuis un paquet de temps, submergée de migrants qui entre sur le vieux continent comme dans un moulin à longueur de journée. Le test de la Drépanocytose, bientôt interdit, allez savoir pourquoi (sic !), montre que l'invasion migratoire, car il s'agit bien d'une invasion programmée, est un fait, et non une vue de l'esprit comme tente à le faire croire à la populace les élites corrompues de tous bords, politique comme meRdiatique. Dans quelques années, seulement, la France, par exemple, sera peuplée à plus de 80% d'africains du nord et subsahariens (en 2016, en Île-de-France, 75% des naissances étaient originaires d'Afrique du nord et subsahariennes). Le calcul est simple, pas besoin de sortir d'une grande école pour comprendre ce qui se passe. 

Quatre pays, dont la France, accueillent 68% des migrants clandestins de l'UE.

Hélas, la plupart du monde à la tête dans le guidon. Boulot, métro, dodo et on recommence. Pendant ce temps, les politiques reçoivent Greta truc beurk et les médias mensonges continuent le lavage des cervelles d'une la populace déjà bien essorée, et qui ne voit toujours rien venir, même pas sa propre extermination. Cela prouve le niveau proche du zéro pointé de la plupart d'entre nous, certains ont même voté pour Macron, c'est pour dire !

De plus, toute critique est rendue impossible, voire inacceptable concernant Greta, jeune trisomique humaniste, ou la moindre petite critique, même factuelle, concernant les migrants qui, officiellement, fuient la guerre (en Afrique subsaharienne ?!). La réalité, encore, est bien plus tordue que ce qu'imagine la masse du monde. Greta a été créée de toutes pièces par les plus grands pollueurs de la planète, et les migrants, n'en déplaise à la bien pensance institutionnelle représentée par Barthès, entre autres, sous couvert de divers mensonges éhontés, migrants fuyants la guerre ou migrants climatiques,  sont en fait le bras armé de Goerge Soros, dont l'un des soutiens, terriblement médiatisé, n'est autre que M. Richard Gere en personne.

J'ai adoré un film, un seul, dans lequel Richard Gere tient le second rôle. C'est Hatchi. Regardez-le, vous comprendrez immédiatement pourquoi (sic !).

 

Ma pov Lucette, il faudrait que ces chanteurs, acteurs, animateurs, etc., restent à leur place et arrêtent de nous emmerder avec leur vision du monde et leurs visées pour l'avenir, dont on se fout éperdument. S'il, l'Américain Gigolo,veut aider les migrants économiques, alors qu'il montre l'exemple en invitant ses nouveaux potes à boire un p'tit coup à la maison, que dis-je, dans son immense et splendide villa (voir photo en début de billet).

 

Richard Gere monte sur l'Open Arms pour soutenir les migrants, Twitter réagit

Le célèbre acteur américain Richard Gere est monté le 9 août à bord du navire Open Arms, sur lequel plusieurs dizaines de migrants sont bloqués depuis une semaine. Un acte de solidarité qui a fait réagir sur les réseaux sociaux.

https://francais.rt.com



Posté par JF Kersca à 12:58 - Commentaires [8] - Permalien [#]

samedi 27 juillet 2019

TAFTA ou CETA , c’est kif-kif bourricot

Les yankees ont essayé de nous la mettre bien profond, pardonnez l’expression, avec leur TAFTA à la C… Pour une fois, le peuple de France s’y est opposé fermement, ce qui a fait reculer très légèrement le gouvernement de la baudruche Hollande.

R2HhiVQyFQwN3SGZKsX9pi1bcMw@510x467

Reculer pour mieux sauter, évidemment ! C’est donc le petit protégé de Rothschild, l'homme à tout faire de la lignée, qui est chargé de nous faire goder la pilule de gré (moutons dociles) ou de de force (moutons récalcitrants). Et bis repetita TAFTA. Il faut que les lobbys américains puissent marquer leur nouveau territoire, notre pauvre France délabrée. Et si nous refusons de boire et bouffer made in Monsanto, alors la France, amendée par un tribunal américano-européen, autant dire américain tout court, devra verser des milliards pour entrave à la libre entreprise de Mme Monsanto et de M. Bayer, ou un truc du genre.

Les bonimensonges du Macron vont-ils transpercer le petit cœur d’artichaut des Français ? Va-t-il, le larbin de la haute finance apatride, réussir à mettre une bonne partie des bons français de la France, en ruine, dans sa poche, façon foulards rouges (vieux bobos gauchistes blindés) ou, pire encore, façon Greta - truc beurk - qui entraîne avec elle la jeunesse écervelée du monde entier dans un combat scientiste, et non, scientifique ? Le réchauffement climatique, plus médiatique et taxe carbonite aiguë qu’anthropique, n’a qu’à bien se tenir, car Greta - truc Beurk - déboule à l'Assemblée nationale !

Notre Greta - truc beurk - internationale, sous coupe haute finance et grande industrie, pour sauver la planète (comment ne pas pouffer ?!). Et notre roitelet, Jupiter, ouvertement à la botte du groupe, de la lignée, de l’ignoble famille Rothschild, en sauveur de la France, de la planète, de ... l'humanité (le CETA va dans le bon sens). Nous sommes gâtés et sauvés de tous côtés, gast !

Le TAFTA n’est pas passé. Qu’à cela ne tienne, on va leur faire bouffer du CETA. Certains, les désinformés du cervelet, vont encore jouer de leur ritournelle éternelle : « oui mais le CETA ce n’est pas le TAFTA !». Sans blague ? Ils ont bouffé du neurone, les bougres ! Ces lobotomisés BFM-WC oublient juste d’évoquer les liens, très étroits, entre TAFTA, États-Unis, et CETA, Canada. C’est ballot !

En clair, les États-Unis, ayant échoué de peu sous Hollande à nous faire bouffer de la viande lavée à l’acide et bourrée d’OGM Monsanto, vont passer par la bande, le CETA, pour nous le mettre bien profond - façon tique : anesthésie avant piqûre -, et avec un beau sourire s’il vous plaît, le suppositoire géant nommé TAFTA, tant vanté par notre roitelet pourri jusqu'à l'os.

Les braves gens, ma pov Lucette, confondent toujours pollution et réchauffement, politique et humanisme, besoin et envie, démocratie et bulletin de vote, etc. Tant qu’ils resteront le nez sur le portable dernier-cri et l’œil sur BFM-WC du matin au soir, sans jamais ouvrir le moindre livre, alors rien ne changera. Les responsables du dysgénisme en cours, fomenté et organisé par la maison-mère, comptent bien sur cette détérioration génétique pour vaincre une bonne fois les sans dents de la classe des bas-fonds. Le grand remplacement et le transhumanisme (tous métissés – pour commencer ! -, tous pucés, tous vaccinés, etc.) achèveront la mise en place de  l’homme nouveau, esclave sans chaîne tenu par le fric (scriptural), le cul (virtuel), la loi (à deux vitesses), la justice (aux pieds du roitelet) et nos bons vieux meRdias mainstream (entre les mains de neufs milliardaires).

L’avenir s’annonce radieux !

 

 

Posté par JF Kersca à 08:31 - Commentaires [11] - Permalien [#]

dimanche 21 juillet 2019

Un petit pas pour Kubrick, mais un grand ... canular pour l'humanité !

Depuis bientôt cinquante ans, ils nous serinent qu'ils ont marché sur la lune. Et nous, les moutons dociles comme récalcitrants, arguons dans un sens ou dans l'autre pour valider soit le grand pas pour l'humanité, soit le plus grand mensonge, la plus grande mise en scène à laquelle ont assisté plus d'un milliard de personnes.

104879378

Et ça y va depuis cinq décennies. D'un côté comme de l'autre, on défend bec et ongles son point de vue, même si les faits, sauce 11 / 9 : le nouveau Pearl Harbor, vont plutôt dans le sens de l'arnaque du siècle. Mais comment remettre en cause cet exploit ? Comment croire qu'un évènement d'une telle importance puisse être un vulgaire canular ?

Le grand gagnant de cette conquête lunaire n'a pas seulement remporté le titre du "pas de géant pour l'humanité", il a également raflé tous les contrats, scientifiques et technologiques, pour des dizaines d'années, laissant ainsi son pire ennemi (sic !) - la guerre froide - sur le carreau. Les enjeux ne sont donc pas uniquement humanistes, semble-t-il.

Essayons toujours de dénicher l'intérêt, le but, les retombées, etc. À qui profite cette incroyable mise en scène ?

 

En ce qui me concerne, et ce depuis plusieurs années, je penche, à m'en toucher le bout des doigts de pieds, du côté du canular. Cela n'engage que moi, et Dame Lucette, évidemment. Chacun a le droit, plus pour très longtemps hélas, d'avoir un avis sur cette question et de le partager.

Un poil de cul argumenté si possible.

 

Sortie du documentaire "American Moon" sur Apollo 11 de Massimo Mazzuco

American Moon, un Live qui relance le débat avec le réalisateur Massimo Mazzucco "Bob Bellanca reçoit Massimo Mazzucco le réalisateur du documentaire "American Moon". Ce dernier tente de comprendre les données et les photos apportées par la NASA sur les missions Apollo et sur le 1er pas sur la lune.

https://www.fawkes-news.com

 

 

Posté par JF Kersca à 09:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 19 juillet 2019

Maladie de Lyme, une véritable pandémie (organisée ?) à 500 000 nouveaux cas par an rien qu’aux États-Unis !

Cette maladie atroce imite diverses pathologies, ce qui fait tourner en bourrique la plupart des médecins. L'autre partie des toubibs préférant vous diagnostiquer schizophrène. Le foie, les poumons, le cerveau, etc., sont touchés, le corps entier, et très peu de médecins dans le monde sont capables de l’identifier, faute d’une formation adéquate, paraît-il.

Une vraie mine d’or pour Big Pharma et sa rentabilité ad vitam aeternam.

la-maladie-de-lyme-est-une-infection-bacterienne-transmissible-a-l-homme-par-piqure-de-tiques-photo-d-illustration-dr-1541528239

Formé pour ça, le médecin ignorant, mais qui reste persuadé de tout savoir, utilise l’unique parade (écoles Rockefeller) pour se débarrasser vite fait bien fait du patient, pardon, du client encombrant en le diagnostiquant malade mental. Et, hop, chez le psychologue ou, mieux encore, chez le psychiatre qui, lui, va prescrire les fameux psychotropes (il a d’ailleurs été créé de toutes pièces dans cet unique but). Et les millions tombent du ciel (comme les tiques du Pentagone, pulvérisés par chemtrails spéciaux ?!).

Formés par Rockefeller, les médecins - post Nuremberg - ne valent plus grand-chose en réalité. Ils ont été formés pour amasser un maximum de clients et de fric, pas pour prendre soin des patients. Aux chiottes la santé des benêts et le serment d’Hippocrate !

Nous voici donc propulsés au rang de simple source financière. Une vulgaire pompe à fric pour homme d’affaire avec grosse voiture, grande maison, belle piscine et mannequin chirurgicalement façonné de la tête aux pieds. Sans omettre de citer le pire de tous, le toubib cathodique de France télé (soi-disant « élu » personnalité préférée des français – mais qui sont cons parfois ces français - ou ne sont-ce que sondages bidonnés chaque année - !). Pro vaccinaliste et trou du cul de superstar du petit écran, les poches pleines évidemment, il ose nous faire la morale du matin au soir, lui qui fait des ménages extrêmement lucratifs pour les fabricants de vaccins (lire l'ouvrage de René Chiche : enquête sur les mandarins de la médecine). Comme le moralisateur de la télé-poubelle (il est à sa place), ils en croquent tous plus ou moins : du stylo 4 couleurs (sic !) aux centaines de milliers d’euros en passant par les voyages en première classe et hôtel 5 étoiles (sataniques ?). Que la gamelle est bonne, bonne, bonne, bonne ...

Entre les politicards véreux, qui nous rackettent pour se payer des homards géants de plus de 150 ans d’âge et du vin à bulles, du champagne ma bonne Dame ! - à combien de centaines d’euros la bouteille ? -, et les médecins qui nous gavent de médocs extrêmement toxiques pour remplir le tiroir-caisse de Big Pharma, sans oublier les divers mensonges éhontés de l’industrie la plus puissante au monde, l’industrie agro-alimentaire. Cette sensation persistante, de n’être qu’un pion entre les mains de ces lobbys ultra-puissants, nous colle à la peau, façon tique transformée en arme biologique par le pentagone qui, en nous refilant la maladie de Lyme, fait de nous, les malades chroniques, une mine d'or pour la pharmacie moderne, le cartel IG Farben revu et corrigé par Rockefeller juste après la deuxième guerre mondiale, le tout chimique qui rapporte très, très gros. Bienvenue sous le joug de Big Pharma !

Ajoutez à cela l’eau dégueulasse que boivent plus de six millions de personnes (officiellement), polluée au tritium, à la merde humaine, aux restes de serviettes hygiéniques, au plomb, au mercure, à aluminium, aux nanoparticules, aux restes médicamenteux, etc.

Et pendant ce temps, on capte l’attention du monde avec des informations inconséquentes et quelques déclarations débiles d’une certaine Sibeth (au moins elle porte bien son nom cette triple gourde !), porte-parole du Gouvernement Macron (c’est tragi-comique !), ou encore, le train de vie du ministre de la transition écologique démissionnaire, de Rugy, etc., etc., etc. N’est-elle pas belle, la ripoublique des mallettes ?!

 

Ne t'inquiète pas Dame Lucette, la vérité est ailleurs.

 

 

Posté par JF Kersca à 18:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 14 juillet 2019

Safari en Afrique, pour deux tronches de cake de Super U, et avocats pas très bio chez Biocoop. Pourvu que ça mousse !

Entre : le couple de gros cons du Super U de l'Arbresle et les avocats véreux de Biocoop, que penser de ceux qui œuvrent, officiellement, pour un monde meilleurs, beau, bon et bio (sic !) ?

$

Ceux qui sortent du système consumériste, même légèrement, un doigt de pied après l’autre, et qui essaient de dé-consommer (consommer différemment), le savent parfaitement, les pièges sont nombreux.

Comme l’arnaque du faux bio OGM, venue de pays où le cahier des charges est bien loin de nos attentes, mais absolument conforme aux directives européennes, cette Europe qui autorise les grandes surfaces à vendre du bio avec OGM à raison de 0, 9%. Qui, hormis ces mastodontes avides de l’agro-alimentaire - entre les pognes de Mme Monsanto -, ose encore affirmer qu’il existe des OGM bio ?!?

Biocoop, coopérative éthique, serait-elle en train de prendre le mauvais chemin, celui qu’elle a tant fustigé naguère ? Il semble qu’il faille, si la marque dite éthique ne veut pas finir rachetée par Carrefour ou Géant, Super U (magasin de chasse ?) ou Leclerc, réorganiser son fonctionnement, surtout au niveau de la tête. Un patron, démissionnaire certes, qui s’octroie des augmentations faramineuses, façon grande distribution, met-il en valeur la fameuse coopérative éthique et bio - si toujours éthique, si toujours bio, etc. - ?!

Le riche patron a donc démissionné, non pas pour raison éthique, mais pour rejoindre la campagne européenne de Yannick Jadot, l’écologie politicarde véreuse et taxe carbonée.

Alors, les avocats dits bio, que je mange tous les jours, ou presque, sont-ils aussi dégueulasses que ceux vendus par les grands distributeurs, du genre Carrefour, Leclerc, Géant, etc. ? Si cela était avéré, il deviendrait alors extrêmement difficile, à Biocoop, de justifier les prix exorbitants pratiqués au nom du bien, du bon et du bio !

Reste plus qu’à proposer à ces tronches de cake de Biocoop, la haute qui commencent à imposer des cadences infernales à ses salariés, sauce grande surface, une petite partie de chasse pour riches crevures, genre safari-chasse en Afrique. Comme les deux gros cons du Super U de l'Arbresle, ils pourraient nous ramener des clichés de vacances où, eux, les bio-éthiques et gros salaires, poseraient fièrement avec le cadavre d’un lion, d’un zèbre, d’un alligator, d’un léopard ou encore d’un hippopotame. À moins qu'on les lâche seuls et sans armes, à poil, qu'on rigole un peu nous aussi pour une fois, comme quand le taureau, la bête féroce toujours prête à encorner, la brute qui ne vit que pour affronter qui passe par là, rentre l'une de ces cornes, voire les deux, dans le cul sale de son salaud de bourreau ! 


La pourriture par le fric n’épargne personne, ma pov Lucette. Pas même les magasins dits bio. Soyons très attentifs, car les dindons de la farce, comme toujours, c’est nous ! J’imagine que les adhérents vont pousser les grands pontes de biocoop à remettre de l’ordre, sous peine de voir la crédibilité de cette coopérative « éthique » tomber en morceaux, et l’argument bio fondre comme glace au soleil blanc du réchauffage meRdiatique des armées de l'Otan.

 

 

Posté par JF Kersca à 10:54 - Commentaires [4] - Permalien [#]

vendredi 12 juillet 2019

Étape cruciale du Nouvel Ordre Mondial : la fin inéluctable de la monnaie fiduciaire

Tous ceux qui planchent un poil sur le mondialisme et ses effets, souvent délétères pour les pauvres sans dents que nous sommes, savent pertinemment depuis des années que la planche à billets devrait bientôt cesser d'exister.

Nous laissant ainsi sans un rond face à la monnaie scripturale, une ligne sur un compte, toute puissante !

download

Et tous les prétextes sont bons pour nous pousser vers cette fin inéluctable des pièces et billets. Pour certains, des fous furieux acquis à la cause globaliste, il faut y aller le plus vite possible, et sans soumettre cette question cruciale aux peuples, ces attardés mentaux qui n’y connaissent rien (pas plus que Christine Lagarde ?!).

Il semble que le bon peuple, si puissant et si con à la fois, ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Croire que derrière cette fin annoncée du fiduciaire il n’y a pas la patte des Rothschild, c’est ce mettre le doigt, la main et carrément le bras dans l’œil, et l'œil seulement ! Bien sûr que les Bilderbergers sont derrière ce nouvel outil de domination. Imaginez ce que va apporter aux tenants du système ce moyen de pression sans précédent. Celui ou celle (parité totale) qui ne marche pas droit (pensée unique) se verra couper les vivres. Comment lutter contre ceux qui tiennent l’eau et la nourriture (Rockefeller) ou, pire encore, celui qui tient votre compte bancaire (Rothschild) ?

La classe des riches est en passe d’écraser complètement la tripotée de pauvres sans dents. La fin des pièces et des billets, la mise en place du tout scriptural, représente l’avant dernière marche avant notre transhumanisation. Ajoutez à ça la vaccination et la puce RFID, secouez, et le cocktail devient explosif. Et juste pour le plaisir de jouer, tant qu’on gagne, hein ?!, ultime humiliation du peuple de France : son grand remplacement, éradication pure et simple du mal blanc, oppresseur, cis, hétéro, privilégier (sic !).

Soumettre l’humanité aux caprices de ces Messieurs-Dames de la très haute, voici donc le plan de ces démons sur pattes.

Quant aux grands remplaçants, qu’ils ne se réjouissent pas trop vite. Le but des esclavagistes de l’humanité, Popper, Kalergi, Soros (sous contrôle Rothschild), c’est de métisser et de provoquer un dysgénisme radical. Une fois cet être humain nouveau opérationnel, tant attendu par les révolutionnaires de 1789, s’en servir comme esclave docile et consommateurs servile. 


Je ne suis pas certain, Dame Lucette, que le grand remplaçant ait bien conscience de ce qui l’attend. Mieux vaut crever la gueule ouverte, que d’assister à l’avènement du jardin d’Éden sur terre.

 

Le cash, chronique d'une mort annoncée ?

Les transactions en espèces subissent un tel repli d'années en années que nombreux sont les observateurs à considérer que le cash pourrait bientôt disparaître. A juste titre ? Incontestablement, les paiements dématérialisés grignotent des parts au liquide. Et pour cause, la monnaie se fait de plus en plus rare et les distributeurs de billets ferment les uns après les autres.

https://www.msn.com

 

Posté par JF Kersca à 10:26 - Commentaires [4] - Permalien [#]

mardi 9 juillet 2019

Plus c’est gros, et grâce à une propagande meRdiatique aux petits oignons, plus ça passe

Vous le savez, les meRdias officiels ne disent que la vérité, l’unique, la vraie, etc. Ces diseurs de vérité sont tellement le nez dans le guidon du progressisme, qu’ils ne doutent pas un instant des âneries qu'ils déblatèrent à longueur de journée.

C’est là tout le drame de notre société moderne décadente.

WIN_20190104_11_34_16_Pro

Comme le phénomène ne peut plus être nié ou caché, voici l’arrivée triomphale des journalopes, avec tambours et trompettes, en renfort des armées de l’OTAN pour minimiser, voire carrément occulter la responsabilité de la classe des riches concernant la géo-ingénierie en cours depuis plusieurs décennies.

Les tracés (de condensa quoi ?!) existent (qui disent), et même les effets délétères pour la santé sont évoqués par certains médias très officiels. En revanche, qu’il y ait une idéologie de domination (guerre climatique, par exemple) ou visée dépopulationniste (Bill Gates, Ted Turner, etc.), alors là non, c’est du « complotisme » !

Les collaborateurs zélés, les médias bien-pensants, nomment ces traînées persistantes, traînées de condensation. Depuis quand la condensation est-elle persistante ?! D’après vous, combien de temps une traînée de condensation peut-elle survivre (au réchauffement climatique) ? À quelle altitude se forme-t-elle ? Renseignez-vous, les infos sur ce sujet brûlant sont innombrables (évitez les meRdias officiels, tous entre les mains d'une petite dizaine de grands mondialistes).

Que faire, quand Évelyne Dhéliat (ridicule) nous explique que les traînées dans le ciel sont faites par le passage des bateaux (à voile ou à vapeur ?). Comment ne pas éclater de rire quand un vulgaire présentateur de la meRtéo, le déplumé de TF1 en l’occurrence, nous jure, une main sur le cœur (et l'autre sur les ...), que ce que nous voyons dans le ciel n’existe pas ... encore ? Pourquoi continuer de faire confiance à cette bande de salopards avide des miettes que veulent bien lâcher les neufs patrons mondialistes qui tiennent la quasi-totalité des meRdias français ? Faisons plutôt confiance à nos yeux, ainsi qu’à notre discernement ? 


Et posons-nous la question suivante (empoisonnement généralisé - Big Pharma - et pseudo-réchauffement climatique - taxe carbone) : qui profite le crime ?

 

Une étude scientifique révèle l'impact écologique des traînées blanches des avions

Une étude scientifique allemande, citée par Le Parisien ce jeudi, détaille la nocivité pour l'environnement des traînées de condensation dessinées dans le ciel par les avions à réaction.

https://www.msn.com

 

 

Posté par JF Kersca à 19:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 7 juillet 2019

Et Christine Lagarde passe, en un claquement de doigts, du FMI à la Banque centrale européenne (sans le moindre bagage !)

Les pseudo-spécialistes – meRdiatiques - de tout, donc de que dalle, qui s’autoproclament scientifiques financiers, déplorent les nombreuses nominations de politicards véreux aux commandes des banques centrales, ces monstres qui font la pluie et le beau temps quasiment partout dans le monde.

116977580

C’est (presque) risible de voir ces spécialistes (de la sophistique), une trentaine, qui tournent en boucle sur les chaînes de la télé poubelle, vont et viennent inlassablement sur nos bons vieux meRdias mainstream, déplorer l’entrisme des « politiques » dans la haute finance européenne. N’est-ce pas exactement ce que font ces pseudo-experts cathodiques, ces propagandistes omniprésents du PAF ?

Du coup, les pitres du petit écran, (le concile) des trente experts auto-proclamés, commencent à souiller le pantalon (que va faire Lagarde, elle qui ne connaît rien en économie, lorsque le krach va pointer le bout de son nez ?). Ce que ces usurpateurs du tube négligent volontairement de préciser, c’est que Christine Lagarde, par exemple, n’est pas une femme politique, mais bel et bien une machine de guerre sans pitié, sans cœur et sans complexe (et pas une once de timidité !). Elle n’a fait qu’un court passage en politique, juste le temps d’obtenir ce pourquoi ses maîtres l’ont mandatée. Maintenant, et Rothschild se frotte les mains et se gausse, voici Christine, femme d’affaire aux dents longues et affûtées, sans remords ni regrets, à la tête de la Banque centrale européenne. Reste plus qu’à presser, façon citronnade, le simple - dans tous les sens du terme - citoyen européen.

Pourquoi nommer une femme d’affaire, qui ne connaît rien à la finance, aux commandes de la Banque centrale européenne ? Justement parce que le nerf de la guerre (classe des riches VS pauvres sans dents), c’est le fric. Il faut donc que la finance soit entre les mains des Nouvel Ordre Mondialistes invétérés. Ce qui, ne nous mentons pas, était déjà le cas depuis belle lurette, ma pov Lucette, par l’entrisme galopant d’économistes vendus et corrompus, à genoux, un long filet de bave aux lèvres, devant les 500 000 milliards de dollars des Rothschild.

C’est donc officiel : la finance mondiale est aux mains du groupe Rothschild (Sans blague ?!).

Pourtant, et ça aussi c’est officiel, tous les traités européens, même ceux rejetés par le peuple et passés en force par nos politicards véreux, interdisent l’accès des banques centrales aux non professionnels (sans bagages) de l’économie.

 

Encore une fois, à l’instar de l’obligation vaccinale, les bilderbergers, les tenants du Nouvel Ordre Mondial si vous préférez, passent outre leurs propres lois, Nuremberg et traités européens (à géométrie variable), pour imposer au monde leur vision des choses et leurs visées pour l’avenir de toute une planète. Que l’on soit docile ou récalcitrant, anachorète ou cénobite, nous restons les esclaves de ces crapules en col blancs, bien décidées à ne jamais laisser l’esclave « moderne » échapper à son collier étrangleur (le fric). Quant aux autres, les ermites (anachorètes) par exemple, les chemtrails n'épargnent personnes.

 

 

Posté par JF Kersca à 17:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]